Suite à une vague de succès lors du Festival Créole 2012 à La Réunion, le groupe rodriguais Sizonin sort son premier disque, le vendredi 8 mars. Un album qui rend hommage à l’île Rodrigues, mais aussi aux femmes.
Koste, vini, rasanble, pou ena sega tanbour dan lakour… C’est ce que veut dire Sizonin. C’est aussi le nom d’un groupe de Rodrigues et de son album, qui vous invite à danser sur des titres du patrimoine rodriguais. Ce vendredi 8 mars, Sizonin lancera ce premier album dans le cadre de la Journée de la femme.
Album.
Ils sont six. Quatre femmes et deux hommes. Il a fallu au groupe deux jours pour l’enregistrement de cet album qui tire son inspiration d’anciennes chansons rodriguaises. Un opus qui n’aurait jamais vu le jour sans Marsel Poinen et la collaboration de Geda Music de Gérard Louis.
Dix titres à découvrir aux sons du tambour, du triangle, du mayos, de lamok et de l’accordéon diatonique, sans oublier les voix sublimes de Marie-Claude Jolicoeur, Claudinette Prosper, Marie-Claude Cupidon et Marie-Anne Allas.
À travers Polka 52 Kontour, Fam 3 Mari ou encore Nou Fyerte, ces artistes chantent la patrie rodriguaise. “Se an ekoutan bann vie sante rodrigue ki monn demann mwa si bann Rodrigue ti konn sa kalite lamizik la”, nous confie Marsel Poinen, en quelque sorte l’agent du groupe.
Festival.
C’est à l’île de La Réunion que tout commence, après une participation au Festival Créole de 2012. “Le maire de St Denis m’a contacté pour lui trouver un groupe rodriguais qui pouvait éventuellement se produire dans le cadre du Festival”, confie Marsel Poinen. Et comme ce dernier connaissait déjà la chanteuse (Marie-Claude Jolicoeur), il lui a alors proposé de monter un groupe. C’est ainsi qu’est né Sizonin.
Pour Marie-Claude Jolicoeur, le festival a été le début de tout. “Sa inn bien marse”, souligne-t-elle. Au retour du groupe à Maurice, le projet de faire un album s’est concrétisé. “Sizonin, c’est avant tout la promotion de la culture rodriguaise. Continuer ce que nos grands-parents ont commencé”, précise la chanteuse.
Lancement.
Pour le ravannier Harry Jolicoeur, le festival à La Réunion a été un grand succès. Il se dit également très fier et satisfait de l’album Sizonin. “Malerezman, mo pa pou kapav dan Rodrig pou lansman album la”, confie Harry, qui vit actuellement à Maurice.
Marie-Claude Jolicoeur est emballée par ce lancement et explique pourquoi cela se fera le vendredi 8 mars, date où l’on célèbre la Journée de la femme : “Nou inn swazir sa dat la parski zordi, bann fam inn vinn bann pilie. Avec Sizonin, on pourra montrer aux femmes ce qu’elles peuvent faire, car nous (les quatre chanteuses) l’avons fait.”