Après un LG G5 particulièrement original mais qui n’a pas trouvé son public, et un LG G6 séduisant sur le papier comme en main, le constructeur sud-coréen continue son offensive sur le secteur des smartphones haut de gamme avec le nouveau LG G7 ThinQ. Ce dernier est doté de fonctionnalités d’intelligence artificielle, terme très à la mode en ce moment.

Après quelques brides d’annonces sur certaines caractéristiques pour son nouveau mobile haut de gamme, LG a officiellement lancé le LG G7 ThinQ, il y a quelques jours. Ce modèle est très loin de l’originalité du G5, dont certains composants pouvaient s’interchanger. Ici, on est dans le classique, qu’il s’agisse du design, pourtant assez remarquable, que dans les caractéristiques purement techniques.

Le LG G7 ThinQ s’appuie sur un corps entièrement métallique de très belle facture pour l’avoir eu en main. Il est proposé en bleu puis, plus tard dans l’année, en noir. Un verre protégé recouvre l’avant et l’arrière. L’appareil est résistant à l’immersion totale pendant plusieurs minutes et peut également supporter la poussière. Il est certifié IP68 mais aussi MIL-STD 810G, comme le LG V30 par exemple, ce qui signifie qu’il a réussi des tests de résistance de niveau militaire, comme des torsions ou des chutes importantes. On pourra donc l’emporter partout avec soi sans avoir la crainte de l’abîmer ou qu’il ne fonctionne pas dans des environnements particulièrement hostiles.

Fidèle à sa réputation, LG propose cette fois encore des prises de photos incomparables

I.A. au menu.

Comme de plus en plus de smartphones haut de gamme, le LG G7 ThinQ embarque sa dose d’intelligence artificielle. Celle-ci couvre plusieurs domaines. Le premier est l’appareil photo, où le mobile est capable de reconnaître jusqu’à 19 scènes distinctes pour proposer les meilleurs réglages dans chaque cas et obtenir une photo optimale. Si ceux-ci ne conviennent pas à l’utilisateur, il est toujours possible d’utiliser l’un des trois effets proposés. L’intelligence artificielle joue également un rôle dans l’équilibre de la luminosité, de la clarté, de la résolution et des couleurs si l’éclairage de la prise de vue est faible.
LG n’est pas le seul acteur de l’électronique grand public misant sur l’intelligence artificielle, puisque Google s’y intéresse beaucoup aussi. Le LG G7 ThinQ sera l’un des premiers mobiles à utiliser l’application Google Lens, qui permet de prendre en photo l’un des vêtements de vos amis ou d’un passant et de se voir proposer des articles similaires dans différentes boutiques. Via Google Assistant et Google Photos, le mobile est capable d’identifier et de livrer des informations sur un monument, des plantes, des animaux, etc. LG a cru bon de proposer un bouton spécifique pour appeler Google Assistant d’une simple pression, à la manière de Samsung avec son bouton dédié à son assistant personnel Bixby. En appuyant deux fois sur ce bouton, le smartphone lance l’application Google Lens. 

Techniquement parlant.

Le nouveau smartphone LG G7 ThinQ est doté du processeur Qualcomm Snapdragon 845 associé à 4 Go de mémoire vive et une capacité de stockage de 64 Go extensibles via une carte mémoire micro SD. Il profite d’un écran LCD (et non pas OLED), qui permet au constructeur de promettre une excellente luminosité même en plein soleil, une demande de nombreux utilisateurs apparemment.

La dalle de 6.1 pouces du G7 ThinQ offre une définition de 3120×1440 pixels

Selon LG, l’écran pourrait atteindre une luminosité remarquable de 1,000 nits. Un mode lumière renforcé permet d’extrapoler la luminosité. En outre, plusieurs modes d’affichage sont disponibles : automatique, économique, cinéma, sport, site web, jeu, etc. L’affichage est alors optimisé selon les contenus, tout comme la consommation de la batterie.
Cet écran de 6,1 pouces affichant une définition de 3120×1440 pixels possède un ratio 19,5:9 FullVision occupant la quasi-totalité de la façade. LG annonce un bord inférieur 50% plus fin que sur le LG G6. Il possède une encoche autour du haut-parleur et des capteurs frontaux. Cette encoche peut être visible ou pas. Elle peut aussi arborer un fond coloré. C’est l’utilisateur qui choisit ce qu’il préfère.

Au dos, le smartphone LG G7 ThinQ embarque deux capteurs de 16 MP avec objectif grand angle, l’une des forces du constructeur dans ce domaine. À l’avant, il y a un capteur de 8 MP, avec la possibilité de se prendre en selfie avec un effet bokeh, pour flouter l’arrière-plan.

Pour la partie audio, le LG V30 a placé la barre très haute, mais le LG G7 ThinQ n’a pas à rougir, étant donné qu’il dispose d’une compatibilité avec le format audio DTS:X, une première pour un smartphone, et qu’il est équipé d’un Quad DAC Hi-Fi pour un son particulièrement riche. De multiples réglages sont ainsi possibles.

En outre, LG a créé un espace interne qui sert de caisse de résonance afin d’optimiser le rendu des basses à la manière d’un boombox. Le constructeur sud-coréen n’a pas été aussi loin que son concurrent Sony avec son Xperia XZ2, qui intègre un composant qui se déplace au sein d’une chambre spécifique afin de créer des vibrations en relation avec les contenus vidéo regardés.
La batterie du LG G7 ThinQ a une capacité de 3,000 mAh. Il mesure 153,2×71,9×7,9 mm pour un poids de 162 grammes environ. Bien entendu, comme sur tous les modèles haut de gamme, le LG G7 ThinQ est équipé d’un lecteur d’empreinte digitale, d’un système de reconnaissance faciale et de la recharge rapide (ici Quick Charge 3.0).