La Small and Medium Enterprises Development Authority (SMEDA) récompense aujourd’hui les gagnants d’un concours de meilleur plan d’affaires qu’elle a lancé en avril dernier. Le vainqueur sera récompensé d’une somme de Rs 100 000. Le second touchera une somme de Rs 60 000 alors qu’une somme de Rs 40 000 sera remise au troisième.
Au total, 142 participants se sont inscrits à ce concours et 45 business plans ont été soumis. Les vainqueurs du concours seront connus cet après-midi lors d’une cérémonie au Rajiv Gandhi Science Centre, à Bell-Village. Un panel de jury indépendant constitué de représentants de l’Université de Maurice, de la Banque de développement de Maurice, de la Mauritius Bankers’ Association, du SME Partnership Fund Ltd et du ministère du Business, des Entreprises et des Coopératives, a évalué les entrées. L’évaluation a été basée sur des critères tels que la présentation, l’innovation et le sens des affaires, le marketing et la recherche, la gestion, la viabilité de l’entreprise et l’impact économique et environnemental ainsi que la valeur ajoutée de la société. Les participants dont les entrées avaient été sélectionnées ont présenté et défendu leur projet devant le jury.
Le but de ce concours est de créer une culture d’entreprise et de bâtir une nation d’entrepreneurs, de promouvoir l’intérêt pour le business chez les entrepreneurs potentiels tout en récompensant les meilleurs business plans. Il a aussi pour objectif de mettre en exergue l’importance des PME qui jouent un rôle non négligeable en termes de contribution à la prospérité économique du pays.
Pour participer au concours, les entrepreneurs existants ou potentiels ont été appelés à rédiger un business plan comprenant un projet ayant un chiffre d’affaires ne dépassant pas Rs 50 millions. Le plan devrait inclure un sommaire et être accompagné d’informations ayant trait à la description de l’entreprise ; la gestion des opérations et des finances ; l’organisation de la vente et du marketing ; la planification stratégique et la gestion ; le leadership, la responsabilité sociale et la protection de l’environnement, entre autres.
Le business plan est avant tout le fil conducteur de tout projet d’entreprise. Il doit être le manuel de pilotage, le document de référence pour suivre l’évolution du projet. On doit y trouver les objectifs du projet et les moyens pour les atteindre.