On assistera demain à la Snowy Maiden Race, une des plus longues courses du calendrier cycliste local avec ses 136,5 km, et l’une des deux seules épreuves dont l’arrivée sera jugée en côte. C’est le résumé de cette épreuve, qui se courra ce dimanche 11 juin, tel qu’il a été présenté par Jean-Philippe Lagane, vice-président de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) lors de la présentation de l’épreuve à Port-Louis jeudi matin.
Le départ sera donné devant le stade Anjalay à Belle-Vue à 8h. Au menu, 136,5 km à travers les routes plates du Nord, la côte est, une petite boucle dans le Sud et une arrivée au centre, à Bassin Blanc. « Ce sera tout de même 110 km de plat avant d’attaquer la montée », explique Jean-Philippe Lagane. Il faut savoir  que l’épreuve reine de la journée concernera les coureurs des catégories élite (2,3), juniors, masters et pass’cyclistes.
Au rang des favoris, on retrouvera les habituels abonnés aux premiers rôles au sein du peloton.  Yannick Lincoln (Moka Ranger SC), Grégory Lagane (FFSC-KFC), qui s’est remis d’une blessure, son coéquipier Steward Pharmasse, « auteur d’une belle montée en solitaire il y a deux ans sur le Tour de Maurice », comme l’a rappelé Jean-Philippe Lagane. Mais encore ? Le vice-président de la FMC prévoit une belle bataille. « Tout le monde voudra se montrer. Il y a un stade en France en juillet et les places sont chères. »
Si les aînés devront parcourir 136,5 km pour rallier la ligne d’arrivée, les cadets, inclus dans les festivités, auront pour leur part 83,5 km à avaler. Ils s’arrêteront juste après Rivière des Créoles. « Nous avons proposé que les cadets puissent avoir au moins une course dans les jambes. Il y a trois coureurs de cette catégorie qui iront en France (voir par ailleurs) pour une durée de 33 jours », explique encore Jean-Philippe Lagane.
Auparavant, les deux représentantes de Latrobe Ltée, qui représente la marque Snowy, Magalie Gurbhoo et Julie Carpenen, ont toutes les deux parlé de l’implication de l’entreprise au sein du cyclisme. « Latrobe Ltée et le cyclisme se rejoignent en termes de valeurs. Cette année, nous avons voulu mettre la femme en avant à travers le slogan de la marque Snowy, qui est Vous serez comblée d’éloges. Cette année, nous avons voulu profiter de la présence d’Aurélie Halbwachs-Lincoln, double championne d’Afrique, pour mettre les femmes en avant », a conclu Magalie Gurbhoo.