Une étude réalisée l’année dernière par le ministère de la Jeunesse et des Sports auprès de 1,000 Mauriciens âgés de 15 à 24 ans sur leur comportement révèle que la violence est très présente chez les jeunes, que l’alcoolisme a augmenté et que la cigarette et les drogues sont toujours un sujet d’inquiétude.
“Les jeunes ont un manque de repères. Ils ne sont pas totalement responsables. Parents, professeurs, travailleurs sociaux, nous sommes tous responsables. À tous les niveaux, il y a un manque d’encadrement”, affirme Poubarlen Appavoo, Principal Youth Officer au ministère de la Jeunesse et des Sports. Il souligne que cette étude vient confirmer un constat. “Nous n’avons pas encore bien comparé les chiffres avec ceux des années précédentes, mais nous constatons que l’alcoolisme a augmenté chez les jeunes, que la cigarette est très consommée par les jeunes et que la situation en ce qu’il s’agit de la violence chez les jeunes est inquiétante.”