C’est ce dimanche à partir de 18h00, heure de Paris (21h00 à Maurice), que sera diffusé sur TF1 le reportage réalisé sur le trafic de Subutex à Maurice et en France. Le sujet est programmé dans le magazine d’actualités Sept à huit que présente le journaliste Harry Roselmack.
Ce reportage a été réalisé au mois de janvier par une équipe de tournage comprenant le journaliste Emmanuel Reitz et un cameraman d’Éléphant Production. Ils étaient venus réaliser un reportage dans le cadre du procès intenté à Mathieu Blondeau par l’État mauricien. Ce ressortissant français avait été condamné à 20 ans de prison par la cour Suprême pour avoir tenté de faire passer illégalement du Subutex – d’une valeur marchande de Rs 15 millions – en mars 2011.
L’équipe de tournage avait envoyé une requête officielle aux autorités mauriciennes depuis novembre de l’année dernière afin de pouvoir mener son enquête et, notamment, effectuer des prises de vues à l’aéroport. Ce n’est que le lendemain de leur arrivée à Maurice qu’ils ont reçu du Bureau du Premier ministre une réponse leur signifiant que toutes les autorisations demandées avaient été refusées.
C’est donc avec les moyens de bord que l’équipe d’Éléphant Production a réalisé son reportage, qui sera diffusé ce soir, soit, coïncidence, deux jours après la condamnation d’une autre ressortissante française. En effet, la cour Suprême a condamné, vendredi, Deborah Dangla à 17 ans de prison pour avoir fait entrer plus de 6 000 comprimés de Subutex à Maurice en mars 2012.