Claude Arena, le « sosie officiel » de Mike Brant, sera à Maurice début décembre pour un concert en hommage à ce géant de la musique française et qui a fait tourner la tête de bien de femmes à l’époque. Il sera accompagné par l’orchestre mauricien, les Firehawks, pendant tout le concert qui durera 90 minutes. Trois spectacles dans une ambiance cabaret sont prévus les 5,8 et 9 décembre au J&J auditorium à Phoenix.
C’est Véronique Mongelard, directrice d’exploitation chez Otayo, qui a présenté lors d’une conférence de presse ce matin le chanteur qui interprète tout le répertoire de Mike Brant depuis cinq ans. Avec plus de 350 concerts, Claude Arena assurerait « une performance inédite dans le monde des sosies ».
Selon Véronique Mongelard, outre sa voix, son look, son charisme et son sens du spectacle font de son show « un des plus beaux concerts nostalgie du moment ». Le chanteur, né en Sicile, a grandi en Aubagne dans le Sud de la France. Il baigne dans le musique depuis sa tendre enfance. Il chante à l’église pour faire plaisir à sa mère. Il poursuit avec des chansons qu’« on chante pour les copains et les copines ». La première fois qu’il est monté sur scène, il a interprété les chansons de Mike Brant, son idole depuis l’enfance. Aujourd’hui, souligne la directrice d’exploitation, il donne une centaine de concerts par an.
Parallèlement, Claude Arena mène une carrière propre à lui. Un grand Amore est son premier album dans lequel il « chante ses racines italiennes ». C’est une rencontre avec l’auteur-compositeur Mario Porpiglia qui lui a permis d’ouvrir cette voie. Sur scène à Maurice, il interprétera certainement, pour le plus grand plaisir des mélomanes des années 70, C’est ma prière, Laisse moi t’aimer, Rien qu’une larme… parmi tant d’autres succès de son idole.
Il sera accompagné par les Firehawks, un groupe local qu’on ne présente plus. Il a fêté ses 20 ans en 2008. Le groupe a vu le jour dans les années 80 à l’initiative d’une bande de copains de collège qui avaient la musique en commun.
Le public retrouvera ainsi sur scène le leader du groupe Pascal Cimiotti à la batterie, les quatre choristes Doriana Amerally, Magali Dasse, Bruno Balthazar et Stéphan Gébert, Patrice Brasse à la guitare, Teddy Lefade et Nicolas Bardin au clavier ainsi que Nicolas Veerasamy à la guitare basse.
Le concert sera d’une durée de 90 minutes. La soirée de gala est prévue pour le mercredi 5 décembre à 20 heures. Deux autres représentations seront organisées le samedi 8 décembre à 20 heures et le dimanche 9 à 15 heures.
Les billets sont en vente sur le réseau Otayo. La fourchette des prix est de Rs 500 à Rs 1 200. Le dimanche, les billets pour les places latérales seront à Rs 300. Renseignements et réservations sur le 499 66 66 ou le site internet www.otayo.com.