La première édition de Seggae Zwe au stade Joseph Reginald Topize à Roche-Bois organisée par les frères Raya de Live N Direk Entertainment et Ti-Pierre a été à la hauteur des espérances. La grande réceptivité de la foule devant les notes distillées durant toute la soirée par des chanteurs qui, au fil des années, ont valorisé le seggae dans les coeurs des Mauriciens malgré l’absence de Kaya, celui qui a apporté au Seggae quelque chose de tout à fait nouveau avec des paroles et des thèmes puisés dans le quotidien, est la preuve de la vitalité et de la popularité de ce genre de musique.
Un ambiance conviviale était au rendez-vous samedi dernier à Roche-Bois et Bruno Raya, ambassadeur du seggae pendant plus de 20 ans, a souligné la portée internationale du seggae et a remercié la foule pour avoir donné au seggae ses lettres de noblesse. L’héritage que nous a laissé Kaya été salué comme il se doit. C’est une musique de paix, d’amour et d’unité et qui dénonce les injustices et les préjugés. Nous avons eu droit à un plateau musical composé des pionniers comme Ras Natty Baby, Natir Samarel, Tian et Ras Mayul et de la nouvelle génération : Bruno Raya, Linzy Bacbotte-Raya, Ras Minik, Blakkayo, Solda Kaz Bad, Ras Poldo, Small Axe et Jerry and the Resistance.
Le groupe Racinetatane et Azoria Topize devaient lancer les premières salves devant une foule conquise. C’était ensuite au tour de Jerry and the Resistance de nous embarquer dans un voyage musical à travers des tubes incontournables. Le Rodriguais Ras Poldo et son groupe de musiciens ont été remarquables. Bruno Raya et Linzy Bacbotte ont livré une prestation digne du maître Kaya. Ils ont donné rendez-vous à leurs fans le 4 octobre, à Flacq, pour une nouvelle édition de Seggae Zwe. De l’émotion, de la nostalgie et de la mélancolie ont ponctué cette belle soirée. La foule n’a cessé de reprendre en choeur les paroles des chanteurs.