Les funérailles de Vikesh Khoosye (26 ans), une des victimes du tunnel du Caudan samedi, ont eu lieu hier à Solférino, Vacoas. Outre la tristesse, la colère était palpable parmi les proches du jeune homme. « Komie dimounn pou bizin mor ankor koumsa pou ki bann otorite desid pou regle sa bann problem inondasion-la ? Zot finn donn enn zour konze piblik me eski sa pou rann nou nou garson ? », a déclaré en larmes une tante de Vikesh Khoosye qui a été incinéré hier après-midi à Balance.
Vikesh Khoosye était en compagnie de son cousin Toolsyraj Ramdharry (29 ans) lorsqu’ils ont été surpris par la montée des eaux lors des averses qui se sont abattues samedi sur le pays, surtout à Port-Louis. Aucun des deux hommes n’a survécu à cela. En début d’après-midi à Solférino N° 3, nombreux étaient les proches et amis présents chez les Khoosye. Le fils de cette fratrie de deux enfants a quitté la maison tôt samedi matin pour aider son « frère de coeur » Toolsyraj dans ces activités commerciales.
Accompagnant la dépouille de son fils vers 13 h, Pratibah Khoosye, âgée d’une cinquantaine d’années, était inconsolable hier. « Zot finn pran mo garson, mo ti baba. Mo lavi inn ale… ». Vikesh, disait-elle, est « parti pour ne jamais revenir ». Consolée par les membres de sa famille, elle est rejointe par sa fille Poonum (30 ans).
Parmi ceux présents aux funérailles du jeune homme, l’incompréhension régnait… « Ou mazinn ou zanfan ale gramatin retourne mor ? », lançaient certains. « Zot ti telma proche. Tou zafer zot ti fer ansam. Zot mor ansam osi », dit une tante Vikesh Khoosye.
Pour les amis de deux jeunes hommes, « c’est une situation difficile à accepter ». « Nous avons le coeur déchiré en repensant aux événements qui ont frappé le pays hier après-midi, principalement la capitale. Nous ne sommes pas seulement attristés parce que nous avons perdu nos amis, mais nous pensons aussi aux familles des autres victimes, à ceux qui ont tout perdu… », soutient Toofany, 27 ans.
La dépouille de Vikesh Khoosye a quitté la maison familiale à 13 h avant de se diriger vers Balance où il a été incinéré. Les funérailles de Toolsyraj Ramdharry sont prévues demain, ses soeurs aînées étant actuellement à l’étranger.