Des Mauriciens résidant en Angleterre ont réalisé une levée de fonds pour venir en aide à la Maison Coeur Écoute de Barkly. Un chèque de Rs 50 000 (£ 1 000) a été remis à Mary Jolicoeur, responsable de l’organisation non-gouvernementale (ONG), afin de permettre à une centaine d’enfants de la localité d’avoir un petit déjeuner chaque matin.
Mise en place par quatre amis, Pajani Singah, Girish Daby, Franzy Jolicoeur et Ashwin Jokhoo, The Overseas Mauritian Society (TOMS) s’est fixé comme objectif de soutenir les causes charitables à Maurice. Ces compatriotes vivant en Angleterre veulent concentrer leurs actions à l’éducation des enfants vulnérables. C’est ainsi qu’à travers le site www.actogether.mu de la Fondation Nouveau Regard, ils ont pris connaissance du travail effectué par la Maison Coeur Écoute dirigée par Mary Jolicoeur. « Nous avons senti qu’elle était la personne idéale et que son travail correspondait à notre vision qui est d’investir dans l’éducation des enfants démunis. »
Lundi dernier, les trustees de TOMS ont remis un chèque de Rs 50 000 à Mary Jolicoeur. Cette somme représente la contribution des membres pour l’année en cours. Un Football Charity Tournament a aussi été organisé en septembre dernier. Grâce à cette donation, l’ONG Maison Coeur Écoute pourra continuer à offrir un petit déjeuner à une centaine d’enfants de la région de Barkly. Il est connu que dans les poches de pauvreté, souvent, les enfants ne vont pas à l’école parce qu’ils n’ont pas à manger. Depuis quelques années, Mary Jolicoeur a mis en place cette structure pour répondre à ce besoin.
TOMS viendra en aide aux ONG locales chaque année, en leur fournissant une aide financière ou logistique. Elle souhaite aussi créer un réseau de Mauriciens à l’étranger, à travers les réseaux sociaux pour s’engager dans de telles actions et pour promouvoir le label mauricien.