Dimanche dernier le département des services communaires adventistes (SCAs) de Maurice a organisé une nouvelle édition de sa marche de charité autour du thème ‘Ansam ar twa’. Elle a débuté dans la matinée au siège de la ‘Quality Beverages Limited’ à Belle Rose pour rallier le Plaza avec des marcheurs  enthousiastes menés par Antonio Lamarque, le directeur des SCAs, et ses associés Tony Alvee et Linsday Foolchand ainsi que Cyril Lai Choo de l’‘Adventist Development &Relief Agency’ (ADRA).
Les marcheurs étaient de tous âges, des tout petits  aux grands-pères et grands-mères encore pleins de vigueur, accompagnés des Aventuriers et des Explorateurs (des scouts) vêtus de leurs belles uniformes ainsi que des jeunes portant les T-shirts jaunes des SCAs, au son de la musique et des chants exécutés par des talentueux artistes. Preuve, s’il en faut une, que le monde est fait de nombreux gens ordinaries capable de faire des choses extraordinaires.
 Antonio Lamarque a d’emblée souligné que la thématique choisie pour la marche de charité – ‘Ansam ar twa’ – vise à faire comprendre que les SCAs souhaitent oeuvrer consensuellement avec les beneficiaires de ses services, de les impliquer dans la recherché des solutions à leurs problèmes. Le Pasteur Jea-Claude Alger, president de la Fédération des Eglises Adventistes de Maurice (FEAM), a cité Victor Hugo pour dire qu’un jour la pauvreté disparaîtra tout comme la leper a été vaincue, meme s’il y a encore un long chemin à parcourir pour y parvenir, tout en réitérant le fait que l’amélioration du niveau de vie des pauvres fait partie de la mission mondiale de l’Eglise adventiste.
Les gestes de solidarité des SCAs appréciés
Les représentants de différentes associations publiques présents à la cérémonie protocolaire se sont montrés élogieux envers les animateurs et les activistes des SCAs. M. Moonsheeram, le représentant du ministre de l’Intégration Sociale et de l’Autonomisation Economique, M. Suren Dayal, a expliqué que les objectifs des SCAs rejoignent ceux de son ministère qui est engagé dans la construction de logements sociaux et la formation pour les groupes vulnérable. De son côté, le maire des Villes Soeurs, Louis Toussaint André, s’est dit impressionné par la forte présence des jeunes et a, avec à propos, salué le caractère biblique et christocentrique du partage alimentaire pratiqué par les SCAs.
Le représentant du ministère de la Sécurité Sociale, M. Ramesh Gopee, un membre actif de l’Eglise adventiste, s’est fait le porte-parole de la ministre Mme Sheila Bappoo, qui s’est toujours félicitée de l’engagement constant de l’Eglise adventiste dans le combat contre la pauvreté. A la fin de la cérémonie protocolaire, le ‘Chief Financial Officer’ de la FEAM, M. Murvin Camatchee, a remis symboliquement un chèque de Rs 20 000 à Mme Mala Beeharry, un des bénéficiaires du projet ‘Une famille, un toit’ pour l’achat des feuilles de tôle pour sa maison.