Le bilan du grave accident de la route ayant eu lieu à Solitude hier matin est d’un mort et de trois blessés. Les premières informations de sources policières indiquent qu’un van et un minibus sont entrés en collision, alors que ce dernier véhicule était en route pour l’hôtel de Trou-aux-Biches, avec des employés à son bord.
Peu avant 6 h hier matin, le minibus avait quitté la région de Curepipe pour récupérer des salariés de l’hôtel habitant, entre autres, à Eau-Coulée, Phoenix, Moka et Rose-Hill. Les sources approchées indiquent qu’au moment de l’impact, le chauffeur du véhicule avait déjà récupéré la majorité des employés, une quinzaine environ. Pour des raisons encore inconnues à ce stade de l’enquête policière initiée par le poste de police de Triolet, le minibus et un van immatriculé 4524 SP 98 devaient entrer en collision dans les parages du flyover de Solitude. « Je dormais dans le véhicule. À un certain moment, j’ai entendu un énorme bruit. En ouvrant les yeux j’ai réalisé que le minibus de l’hôtel faisait des tonneaux », témoigne une des employées, encore visiblement sous le coup du choc.
Compte tenu de l’état des deux véhicules, les premiers secouristes devaient extirper certains blessés du minibus par une des fenêtres. Dans un premier constat, seize blessés devaient être comptabilisés. Toutefois, plusieurs d’entre eux ayant essuyé des blessures superficielles, ils ont été autorisés à rentrer chez eux après les premiers soins. L’état de trois blessés ayant été jugé plus sérieux, ces derniers ont par conséquent été admis à l’hôpital du Nord. Wilson Azemade, habitant Roche-Bois, a malheureusement eu moins de chance que les autres et a rendu l’âme après son admission au centre hospitalier. Son corps a été transporté à la morgue pour une autopsie qui permettra de déterminer les causes exactes de son décès.
D’autre part, à Bassin Carré, un laboureur de 53 ans a été retrouvé mort à côté de sa moto aux petites heures, hier matin. Enkamah Devanand Bungaroo, 53 ans, gisait dans un caniveau à proximité d’un sentier d’un champ de cannes et portait de multiples blessures au moment où il a été découvert. Une enquête a été initiée pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.