Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, quitte le pays ce soir pour Malte qui accueillera la semaine prochaine le Commonwealth Business Forum et le sommet des Chefs d’État et de gouvernement. Il transitera par Dubaï durant le week-end où plusieurs sessions de travail sont prévues avec les autorités de l’Émirat. SAJ sera de retour au pays le 1er décembre prochain.
À Dubaï, il sera question de l’aide au développement dans plusieurs secteurs économiques à Maurice, en particulier le port, l’aviation et les smart cities. Au niveau portuaire, des discussions sont en cours avec DP World dans le but de conclure un accord de partenariat concernant le développement du parc de conteneur avec l’introduction de nouveaux équipements dont des portiques et la construction de nouveaux quais pour accueillir des porte-conteneurs les plus modernes. L’aide de Dubaï sera également sollicitée afin de faire de Maurice un aviation hub capable de faire le lien entre l’Asie et l’Afrique.
Le Premier ministre quitte Dubaï dimanche pour Malte où il participera d’abord au Commonwealth Business Forum qui s’ouvrira dès mardi et qui est organisé conjointement par le gouvernement de Malte et le Commonwealth Enterprise and Investment Council. Le Commonwealth Business Forum est considéré comme un événement économique majeur dans le calendrier du Commonwealth. Il réunit un millier d’hommes d’affaires et d’entrepreneurs venant des 53 pays membres du Commonwealth. Il sert de plateforme permettant aux pays membres du Commonwealth de promouvoir les possibilités d’investissement existant dans leurs pays respectifs auprès de la communauté internationale. Le forum sera inauguré par le Premier ministre maltais Joseph Muscat. Le président du Commonwealth Enterprise and Investment Council, Lord Jonathan Marland, et le secrétaire au Commonwealth, Kamalesh Sharma, s’adresseront également à l’assistance à cette occasion. Divers thèmes seront évoqués, entre autres Leveraging Networks, the Commonwealth, the EU and Global Economic Cooperation, Supporting Enterprise, SMEs as Engine of Growth. Le Premier ministre doit prononcer un keynote address à l’occasion d’une session de travail sur le thème Financial Centres as Catalysts of Growth. Parmi les autres thèmes qui seront évoqués figurent ICT & Governments, Showcasing Malta, Innovation in Financial Services, Technology for Smart Cities et Islamic Finance in the Commonwealth. Le Board of Investment fera également une présentation sur le thème Invest in Mauritius en présence du Premier ministre.
À partir du 27 novembre, le Premier ministre participera au Sommet des Chefs d’État et de gouvernement du Commonwealth. On se souvient que ce sommet devait initialement se tenir à Maurice. En raison de la situation au Sri Lanka, le Premier ministre d’alors Navin Ramgoolam avait choisi de boycotter le précédent sommet, ce qui fait que Malte a alors été choisie pour le suivant. C’est la deuxième fois que Malte accueille un sommet du Commonwealth après celui de 2005.
Le thème du présent sommet est Commonwealth, Adding global value. Selon le secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma, « Adding Global Value is about using the Commonwealth’s strengths in international politics to influence and eventually effect change on important global issues. It is also about making a positive difference to the lives of Commonwealth citizens. Adding Global Value seeks to unify the Commonwealth behind an ambitious policy agenda that bequeaths to our young a life of liberty, dignity and prosperity. Besides, considering its geographical extent around the globe, actions and initiatives taken at Commonwealth level will undoubtedly add to global values ».
Le Premier ministre doit prononcer dès le 27 un discours dans le cadre d’une session de travail sur le changement climatique. On s’attend à ce qu’il place cette question dans le cadre des effets du changement climatique sur les Petits États insulaires en développement dont Maurice. Il sera également question de la création d’une instance pour soutenir financièrement les États insulaires dans les mesures prises pour prévenir les effets du changement climatique sur leurs populations et leurs économies. Le siège de cette instance financière sera installé à Maurice.
Le sommet de Chefs d’État comprend une retraite traditionnelle durant laquelle toutes les questions concernant les pays du Commonwealth dont le contentieux opposant Maurice et la Grande Bretagne en ce qui concerne l’exercice du droit de souveraineté par Maurice sur les Chagos pourra être évoqué avec le Premier ministre britannique, David Cameron.
Le Premier ministre sera de retour au pays le 1er décembre. Rappelons que le Commonwealth compte quelque 2,2 milliards de citoyens dans 53 pays.