Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a quitté le pays hier après-midi pour le Malawi où il participe au Sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) prévu aujourd’hui et demain.
La coopération en matière de sécurité, la situation politique régionale y compris celle de Madagascar, l’évolution socio-économique des pays de la SADC et le contexte mondial, le genre et le développement, la sécurité alimentaire ainsi que le VIH/sida figurent parmi les thèmes qui seront abordés lors du Sommet de la SADC.
C’est une candidate tanzanienne qui a été élue aux fonctions de secrétaire général de la SADC par le conseil des ministres hier. Elle avait pour principal adversaire un candidat présenté par la République des Seychelles. Le conseil devait procéder hier soir à l’élection du secrétaire exécutif de l’organisation régionale.
Parmi les autres sujets évoqués figurent les relations entre la SADC et l’Union européenne dans le cadre de l’accord de partenariat économique. Le commerce intrarégional, qui est encore au niveau de 7% du commerce régional, est considéré très bas par rapport aux autres régions dans le monde et doit être relancé.
Le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, qui se trouve déjà à Lilongwe pour le conseil des ministres de la SADC, se joindra à la délégation premier ministérielle composée du secrétaire au Cabinet, M S. Seeballuck ainsi que de hauts officiels du gouvernement.
Le chef du gouvernement sera de retour au pays lundi.