Le Law and Order, l’élevage, la pêche, la pauvreté, l’agriculture et l’économie sont les grands thèmes de réflexion et de débats d’idées qu’engage le Mouvement socialiste militant (MSM) durant les prochaines semaines avant que le parti ne célèbre son 30e anniversaire le dimanche 20 octobre au centre Swami Vivekananda, Pailles. Le secrétaire général du MSM, Nando Bodha, a donné les détails à la presse, ce matin, à Port-Louis.
Selon Nando Bodha, c’est face à la « situation extrêmement difficile dans laquelle se trouve le pays » que le MSM lance cette réflexion et ce débat d’idées et de propositions en vue d’améliorer la qualité de vie des Mauriciens. « L’île Maurice moderne a été l’oeuvre du MSM entre 1983 et 1995. Entre 2000 et 2005, nous avons réussi à redresser le pays en amenant la stabilité et le progrès mais c’est une situation de déchéance qui a pris le dessus à partir de 2005 », a déclaré le secrétaire général du MSM, avant d’estimer qu’il y a une volonté de changement dans le pays, tant au niveau du leadership que celui des idées.
Cette réflexion sera un exercice d’écoute autour des grands problèmes qui affectent le pays. À commencer par la question du Law and Order qui sera débattue ce jeudi à 14 h au centre social Marie Reine de La Paix, Port-Louis. M. Bodha a estimé que le Law and Order a été une grande réalisation du MSM alors que ce problème est la faiblesse de Navin Ramgoolam. Il y aura une présentation sur la situation dans le pays, avant que des légistes ne viennent parler du code pénal actuel, des lois telles que la Sexual Offences Act, la Dangerous Drugs Act, des « provisional charges » et aussi des nouvelles formes de criminalité. Ils parleront aussi de l’application des lois, du rôle de la Cour suprême et du fléau de la drogue. Plusieurs avocats dont Roshi Bhadain, Kailash Treelochun, Rashad Daureeawoo et Rubina Jaddoo interviendront à ce sujet.
La deuxième réflexion aura lieu le jeudi 19 septembre sur la question de l’élevage. Il y aura une interaction avec des éleveurs de la région de Glen-Park et d’Henrietta. La pauvreté sera le troisième thème de réflexion avec une interaction sur le terrain le dimanche 22 septembre à Vuillemin, Bel-Air, Quatre-Soeurs et Deux-Frères. « Nous serons à l’écoute des gens. Officiellement, nous avons 12 000 familles qui vivent dans la pauvreté absolue et 125 000 qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Maurice a les moyens de gagner le combat contre la pauvreté », a déclaré M. Bodha. Ensuite, le MSM sera à Grand-Gaube et à Poudre d’Or le 26 septembre pour parler de l’économie bleue avec les pêcheurs avant de rencontrer les planteurs le 30 septembre à Mont-Ida. L’économie, le dernier thème qui de réflexion, sera animé par le leader du MSM, Pravind Jugnauth. « Cette réflexion et ces débats d’idées nous mèneront vers un plan d’action, très réaliste, où seront dégagés des axes et des mesures que nous allons mettre en pratique après avoir pris le pouvoir », a soutenu M. Bodha. « Ce plan d’action sera toujours un outil pertinent si la population décide de maintenir le gouvernement actuel au pouvoir lors des prochaines élections », a répondu le secrétaire général du MSM à une question du Mauricien.