Alors qu’il faisait office de témoin vedette dans le procès intenté à Rudolf Dereck Jean Jacques, alias Gro Derek, et Bruno Wesley Casimir pour importation d’héroïne à Maurice, Ashish Dayal a vu son immunité révoquée par le Directeur des poursuites publiques (DPP) du fait qu’il n’a pas souhaité coopéré en cour. Le DPP est alors revenu à la charge en logeant sept accusations contre lui devant les Assises. Gro Derek et Wesley Casimir feront eux face à un nouveau procès devant les Assises.

Le DPP n’a pas tardé à entamé des poursuites contre Seewoosing Dayal, plus connu comme Ashish, après que ce dernier a déconcerté son monde en ne souhaitant pas répondre aux questions de la poursuite dans le procès intenté à Gro Derek et Wesley Casimir pour trafic de drogue.

Le chauffeur de taxi est poursuivi sous la première accusation d’avoir, le 12 juillet 2012, était en possession de 6,6 kilos d’héroïne dans un bungalow à Pereybère. Sous la deuxième accusation, il est accusé d’avoir été en possession de 4,8 kilos d’héroïne dans la forêt de Daruty. Délit commis entre juin et juillet 2012. Sous la troisième accusation, il lui est reproché d’avoir transporté six bouteilles de drogue en janvier 2012, la quatrième accusation fait aussi mention du transport de six autres bouteilles remplies de drogue, en juin 2012. sous la cinquième accusatio, il est reproché à Ashish Dayal d’avoir, en mars 2012, transporté huit autres bouteilles de drogue aux larges d’Albion. Sous la sixième accusation, il lui est repcohé d’avoir, en avril 2012, transporté huit autres bouteilles de drogue aux larges d’Albion. Finalement, sous la septième accusation,  il lui est reproché d’avoir été en possession de Rs 40 000, soupçonnées de provenir de la vente de drogue. Pour ce procès, dix-sept témoins ont été assignés pour ce procès. Par ailleurs, alors que des débats étaient prévus après que la poursuite ait souhaité ajouté une sixième accusation  contre les deux accusés Gro Derek et Wesley Casimir, la poursuite n’a pas insisté sur cette motion. Toutefois, il a été indiqué qu’un nouveau procès sera institué contre les deux hommes. Soit d’avoir en février 2012, dans le parking de KFC à Flacq, organisé l’importation de drogue à Maurice. Le procès sera appelé le 16 mars.