Les membres de Light of Hope et des invités s’étaient réunis à la Tamil League, Réduit, dimanche dernier, pour le premier anniversaire de cette Ong. Présent, le président du Macoss, Dana Chengan, a souligné l’importance d’avoir de plus en plus de jeunes et de compétences dans le social. Le président de Light of Hope, Mevin Munisamy, est revenu sur les réalisations sociales de l’Ong en cette première année d’existence. Sadasiven Tayelamay (MSK), travailleur social dont le soutien à Light of Hope est particulièrement précieux, a été intronisé président d’honneur.
Des certificats ont été remis aux membres et volontaires de Light of Hope pour leur engagement dans le social. Le point culminant de la cérémonie a été sans doute le lancement d’un site web de LOH (http://lightofhopemu.org). À travers ce portail, conçu par Vince Sockalingum, Light of Hope peaufine sa stratégie de communication et invite de nouveaux membres à la rejoindre. Un numéro de contact est à la disposition de tout intéressé, le 57546009 ou encore la page Facebook Light of Hope.
L’Ong compte grandir davantage et continuera à oeuvrer en faveur des plus démunis, non seulement en leur offrant une assistance d’urgence, mais en oeuvrant à leur autonomisation par le biais de l’éducation et de la formation professionnelle. Offrir un poisson tout en enseignant au récipiendaire l’art de pêcher. « Nous voulons faire du travail social autrement, fabriquer des professionnels, donner de l’importance à l’empowerment à travers l’éducation et la formation », a déclaré Mevin Munisamy. Déclaration qui a été saluée par Dana Chengan, qui a relevé les compétences que l’Ong met au service de la véritable oeuvre d’entrepreneuriat. Le président d’honneur, Sadasiven Tayelamay, devait cependant conseiller de ne pas aller trop vite en besogne, de réfléchir chaque action envisagée.
Avant de couper le gâteau traditionnel, Girish Hurloll, lauréat du concours de chants Humbhi de la MBC/TV en 2006, a interprété deux chants dont le très rythmé Tarap Tarap.