C’est un ouf de soulagement que pousseront les automobilistes qui se rendent à Port-Louis en empruntant l’autoroute au niveau de Sorèze. Le « S » de la mort aménagé pour permettre des travaux sur l’autoroute sera définitivement fermé d’ici mercredi. En effet, dès demain, lundi, la partie de la M1 fermée sera réouverte en direction du Sud et, si tout se passe bien, la partie Nord sera opérationelle dès le lendemain, mardi.
Fermé en octobre 2011 pour permettre la construction d’un tunnel souterrain reliant l’autoroute aux Guibies, la M1, artère principale reliant la capitale au Sud dans les deux sens, avait nécessité la construction d’une déviation qui a fait couler beaucoup d’encre et qui a malheureusement aussi occasionné pas mal d’accidents de la route, dont une mortelle le samedi 31 mars dernier.
Ce drame avait contraint les autorités sous pression à prendre des mesures drastiques concernant la sécurité routière sur les 600 mètres de cette deviation, dont les virages défiaient toutes les règles élémenatires de la sécurité routière. Ainsi, elles ont imposé une limitation de la vitesse à 40 km/h sur cette partie du tronçon. La Road Traffic Unit de la police devait même y instituer une présence policière 24h/24. Les traffics affectés étaient souvent munis de speed cameras à la main. De très nombreuses contraventions, souvent servies en amont, au-delà de la déviation et qualifiées par les automobilistes de « dominèr », ont ainsi contribué à remplir les caisses de l’Etat, mais surtout à réduire les accidents.
C’est donc avec un plaisir renouvelé que les usagers de la route, surtout se rendant au travail le matin, retrouveront, en ce début de semaine, une chaussée renouvelée sur une partie, devenue pont sur un tunnel souterrain qui permettra, en évitant l’échangeur de Pailles, de se rendre aux Guibies, notamment au centre de conferences Swami Vivekananda. Notons que la vitesse sera, dans un premier temps, limitée à 60 km/h sur cette partie de la M1.
Par ailleurs, les travaux de construction de la première phase de la Ring Road entre Montebello et les Guibies, décrochés par le consortium Colas/ Rehm Grinaker Construction Co. Ltd, sont à un stade avancé. Au coût de Rs 1,3 milliard, cette première phase sera complétée dans les premiers mois de 2013. L’autre phase qui concerne le tronçon Tranquebard/Vallée-Pitot devrait débuter courant 2013 avec un financement privé/public, alors que le tunnel dans la montagne des Signaux qui doit relier ces deux phases est toujours au stade initial de projet. A ce stade, l’ensemble des réalisations en cours sur la Ring Road a coûté à l’Etat Rs 3,5 milliards de roupies.
Par ailleurs les chantiers n’en finissent pas sur nos routes. Du côté de Pailles, au niveau de l’échangeur, du fencing en fer de couleur verte a été posé sur la bande centrale de l’autoroute afin de décourager la traversée de l’autoroute par les piétons à ce niveau. Cet aménagement qui renforcera la sécurité des automobilistes et des piétons sera-t-il étendu au niveau d’autres secteurs sensibles de la M1? C’est, en tout cas, le voeu unanime des usagers de la route qui redoutent les inconscients piétons qui traversent la chaussée n’importe où et n’importe quand.