Une manifestation pacifique des papas a eu lieu vendredi matin  devant le bureau du ministère de l’Égalité des genres au Newton Tower à Port-Louis. Darmen Appadoo, président de SOS Papa, explique que l’association a maintes fois approché le ministère pour faire entendre la voix de ses membres, mais aucune doléance n’a trouvé d’écho.« Cette manifestation silencieuse montre notre détresse. Nous lançons un appel aux autorités concernées pour que les pères divorcés aient un droit égal comme les mamans. On a aussi envie que nos enfants vivent avec nous. Fode pa ki bann papa ni bann zenfan paye parski ena ene effondrement dan couple », soutient Darmen Appadoo. Le président est aussi d’avis qu’il est grand temps que le ministère se penche sur les problèmes des papas. Il espère ainsi que la ministre Mireille Martin acceptera une rencontre avec l’association.
« Le mariage va disparaître avec le temps, les couples préféreront vivre en union libre pour éviter bien des drames du divorce et la garde des enfants. Nous espérons qu’à la suite de cette marche les papas retrouvent le sourire et la joie de partager », conclut Darmen Appadoo.