Nous avons rencontré une femme courageuse, qui respire la vie et qui savoure chaque moment de bonheur. Il y a un peu plus de sept ans, sa vie a basculé. Après une intervention chirurgicale des plus délicates, les résultats sont tombés : Anne-Marie Bhurtun souffre d’un cancer du côlon. D’abord abattue et impuissante face à cette douloureuse épreuve, elle a remonté la pente, soutenue par son époux, ses deux filles et son entourage. Toute fière d’être à nouveau sur pied, elle nous livre son témoignage…
“La vie m’a accordé une deuxième chance. C’est l’histoire d’une renaissance à 62 ans. Malgré ma maladie et les chamboulements de ces six dernières années, je mène une existence tout à fait normale. Aujourd’hui, je peux dire haut et fort que la vie est belle et qu’elle mérite d’être vécue. Je demande à Dieu de me préserver encore des années pour profiter de chaque moment de bonheur, de réussite et de joie avec mon époux, mes deux filles et mes deux petits-fils.
Cette envie de vivre et de partager des instants magiques avec ma famille, je croyais l’avoir définitivement perdue le jour où j’ai appris que je souffrais d’un cancer du côlon (stage 2). Comme nous le savons tous, qui dit cancer dit fatalité. En apprenant ma maladie, j’ai eu l’impression de recevoir un coup de machette sur le crâne. J’entendais parler de cancer sans m’imaginer qu’un jour je me retrouverais à la place de ces malades qui témoignaient à la radio. J’étais persuadée d’être en pleine forme et en bonne santé. Ma maladie n’a manifesté aucun symptôme jusqu’à ce que le médecin le diagnostique.
C’est une constipation qui persistait qui a alerté le spécialiste lors d’une consultation à l’hôpital. Rien de grave m’étais-je dit, jusqu’à ce que le médecin m’examine et découvre que j’avais une infection et que je devais immédiatement entrer en salle d’opération. Ce fut le choc.