Le PDG d’Ethiopian Airlines Group fait état de discussions préliminaires avec le gouvernement mauricien au sujet de la compagnie aérienne natio,ale

Les administrateurs d’Air Mauritius, Sattar Hajee Abdoula et Arvind Gokhool, ont eu une séance de travail avec les représentants des syndicats des pilotes hier dans le cadre des prises de contact avec les employés de MK. Ils attendent désormais les propositions de ces derniers face à la crise financière.

Dans les milieux informés on fait état de concessions de la part du corps des pilotes d’Aur Mauritius, soit des « sacrifices » comme auraient indiqué les administrateurs. Les rémunérations aux pilotes sont considérées comme « faramineuses au niveau de MK », avec notamment des allocations conséquentes qui leur sont versées. Les administrateurs ont selon nos recoupements exposé différents plans afin d’amortir les coûts de ces pilotes mauriciens et étrangers. Parmi les options qui seraient envisagées, l’on évoque des possibilités de Leave Without Pay ou l’introduction d’un système de rotation des pilotes de la compagnie nationale d’aviation. L’on estime que dans le cadre de cette administration, « des concessions et des sacrifices sont attendus à plusieurs niveaux » car avec la situation qui va perdurer au niveau de l’aviation mondiale dans les mois à venir, la compagnie ne pourrait soutenir bon nombre de ses packages salariaux.

Les administrateurs auraient renvoyé les pilotes à leurs responsabilités car ils sont de ceux qui connaissent l’état critique que traverse MK. Les administrateurs de Grant Thornton leur auraient demandé de travailler sur des propositions, qui seront éventuellement analysées. La soumission de ces propositions devrait intervenir dans une semaine. Dans le camp des pilotes, l’on ne veut pas étaler les revendications à ce stade mais l’objectif est de se serrer les coudes en vue de contenir de possibles pertes d’emploi. Un proche dossier affirme que des propositions étaient déjà en préparation avant même que la compagnie passe sous administration.

Enter Ethiopian Airlines Group

Par ailleurs, Bloomberg a rapporté hier que l’Ethiopian Airlines Group serait prêt à venir à la rescousse des transporteurs aériens en Afrique, alors même que la plus grande compagnie aérienne du continent fait face à ses propres pertes croissantes et à ses avions immobilisés en raison de la pandémie de Covid-19. L’article publié par le site d’information avance que des pourparlers sont en cours avec le gouvernement mauricien au sujet de la renaissance de la compagnie d’aviation qui est sous administration, selon les dires du Président-Directeur Général (PDG) éthiopien Tewolde GebreMariam. Ce dernier indique qu’il serait ouvert à des discussions avec Maurice sur la situation de MK. « Le gouvernement mauricien envisage de redémarrer cette entreprise avec Ethiopian Airlines », a déclaré Tewolde. « Nous sommes au point initial de la discussion pour voir quel type de partenariat ou de coentreprise ce sera », rapporte l’article de Bloomberg. Toutefois, aucune confirmation n’a été obtenue du côté des administrateurs à ce sujet et il pourrait bien s’agir de discussions hors de leur contrôle, soit au plus haut niveau du gouvernement. Affaire à suivre.