Eurêka la Maison Créole et la Compagnie des Hommes Papillons présente, avec le soutien du musée des Confluences Lyon du Vingtième Théâtre (Paris) et de la mairie de Villeneuve-la-Garenne, Sous la varangue, les 12, 13 et 14 novembre. Une saga familiale sur trois générations qui aborde l’engagisme et le patrimoine historique mauricien à travers un spectacle inédit adapté de l’oeuvre éponyme du français Christophe Botti.
À l’île Maurice, une famille de grands propriétaires terriens d’origine française, les Le Dantec, et une famille d’engagés indiens à leur service, les Kapoor, voient les destinées de leurs membres respectifs se mêler depuis plus de cent ans. C’est sous la varangue (la véranda) de la maison créole que se jouent et se rejouent les mêmes amours, les mêmes trahisons, les mêmes drames. Peut-on se détacher de l’héritage familial, qu’il soit matériel ou psychologique ? Est-ce que la haine peut engendrer l’amour ? En revenant à ses racines pour étudier la faune et la flore endémiques de l’île, Guillaume, le plus jeune des Le Dantec, va être confronté à ces questions.
C’est en face de cette véranda que Bertrand d’Unienville, un des comédiens de la pièce, et Jacky de Maroussem, propriétaire de la Maison Eurêka, nous accueillent pour parler du projet. Ce spectacle est une adaptation de l’ouvrage éponyme du Français Christophe Botti (disponible aux éditions Les Cygnes). “Christophe est un amoureux de l’île Maurice. Sa passion est presque une maladie”, confie le propriétaire, qui a hébergé et côtoyé l’auteur durant ses précédents passages à Maurice.