SOUS LES SABOTS: Bonne saison 2014
Revoilà les courses hippiques ! serait-on tenté de dire. Trois mois se sont si vite écoulés et on n’a pas vu le temps passer vu que la trêve n’a pas été de tout repos. Nous nous passerons de parler des affaires internes du plus vieux club hippique de l’hémisphère Sud pour entrer de plein fouet dans la compétition qui sera longue de 43 journées. Les écuries respectives ne sont épargné aucun effort pour se renforcer pendant l’intersaison et, là, on retiendra surtout Gujadhur, Merven, Allet et à un degré moindre Rousset et les autres. À ce jour, 118 nouvelles unités ont déjà débarqué et le nombre pourrait bien atteindre 150 en cours de saison. 2014 a vu l’entrée en lice de deux nouveaux établissements, l’écurie Hurlywood et celle de Jean-Michel Henry. Ce dernier ne sera pas à ses premiers pas dans l’arène ayant déjà roulé sa bosse aux côtés du doyen des entraîneurs, son père Serge. Son collègue Randhir Pertaub s’est lui frotté à Ricky Maingard ces cinq dernières années et a décidé de voler de ses propres ailes. On ne peut que leur souhaiter bonne chance. Mais la compétition sera dure, très dure même et on ne peut qu’espérer que les courses sortiront grandies de cette joute épique et que le public turfiste ne sera pas l’éternel dindon de la farce. Le Mauricien essaiera de faire de son mieux pour guider ses lecteurs avec tout le sérieux nécessaire, même si le choix final leur revient. On ne pourra pas terminer sans parler des aménagements effectués sur l’hippodrome tant au 1000m qu’au dernier virage. C’est surtout ce dernier changement que nous retiendrons. Si la ligne droite a été rallongée d’environ 20m, il n’en demeure pas moins que le dernier tournant est devenu plus abrupte et, du coup, les jockeys devront certainement se montrer plus vigilants. La vigilance sera en fait le maître mot en 2014 et on fera tout pour veiller que les turfistes ne soient pas lésés. Bonne saison.