Trois nouveaux plans d’aide viennent s’ajouter à la liste des facilités disponibles pour les Petites et moyennes entreprises (PME). Le “Certification Scheme”, le “SME Productivity Improvement Scheme” et le “Foreign Expertise Technical Assistance Scheme” ont pour objectifs de faciliter l’accès aux marchés et renforcer les capacités des PME, d’assurer la visibilité, d’améliorer la performance et de permettre aux PME de réaliser leur potentiel.

Leur lancement a été fait par le ministre du Commerce, de l’Entreprise et des Coopératives, Sunil Bholah, au siège de SME Mauritius, à Port-Louis, ce jeudi. Par la même occasion, il a procédé au lancement du deuxième volet du portail informatique destiné aux PME, aussi connu comme le SME Portal. « Les trois plans d’aide ont été avalisés par le Conseil des ministres. Tout comme les autres plans d’aide, ils seront administrés par SME Mauritius.

Avec trois nouveaux “schemes”, nous avons au total dix plans pour aider les PME à se renforcer », devait indiquer le ministre. Le premier plan d’aide est le “Certification Scheme”. Il devra apporter un soutien aux PME en vue d’obtenir des certifications nationales et internationales, dont la HACCP, le MS165, l’ISO. « Ce plan d’aide permettra aux PME de standardiser leurs processus et d’aligner leurs méthodes de production aux normes internationales ; d’améliorer la compétitivité et la commercialisation des produits certifiés ; de renforcer la confiance des clients ; et de représenter un fort potentiel pour les exportations », a affirmé Ravin Rampersad, président de SME Mauritius. Il a fait ressortir que les PME « peuvent bénéficier d’une subvention allant jusqu’à 80% », soit d’un montant maximal de Rs 200 000 pour obtenir la certification.

Les PME dont les chiffres d’affaires ne dépassent pas Rs 50 millions et éligibles pour ce plan d’aide devront être enregistrées auprès de la SME Registration Unit. De plus, les entreprises doivent être en opération depuis au moins deux ans. Le deuxième plan d’aide, SME Productivity Improvement Program, vise à améliorer les systèmes internes et processus existants au sein des PME. Son but : instaurer des conditions pour que des PME puissent améliorer leur productivité, soit la réduction des déchets et des coûts, l’amélioration de la qualité des produits, et la disponibilité d’outils et de techniques nécessaires aux PME pour qu’elles puissent créer de la valeur ajoutée. La mise en oeuvre de ce plan d’aide se fera en deux phases.

Dans la première, un audit des systèmes existants au sein des PME sera effectué et l’accent sera mis sur la productivité et la qualité. Et dans la deuxième phase, SME Mauritius encadrera les PME durant la période de mise en oeuvre des projets. Les PME bénéficieront d’une subvention de 20%, soit d’un montant maximal de Rs 50 000 pour le financement d’un Productivity Improvement Program par SME Mauritius. Comme critères d’éligibilité, les PME doivent respecter les mêmes conditions que le premier plan d’aide. Enfin, le troisième plan d’aide, “Foreign Expertise and Technical Assistance Scheme”, vise à encadrer les artisans dans l’innovation de leurs produits pour leur donner un avantage concurrentiel sur le marché.

Ce plan d’aide permettra au secteur de l’artisanat d’élargir les produits mis en vente afin d’accéder aux marchés et d’améliorer la qualité et le design des produits artisanaux. SME Mauritius recherchera l’assistance d’experts étrangers pour la formation des artisans dans des domaines spécifiques. SME Mauritius prendra en charge les frais de chaque expert et tous les coûts associés à son déplacement pour dispenser une formation intensive pendant quatre semaines en moyenne. Les frais seront entre Rs 200 000 et Rs 300 000 par expert. Les critères d’éligibilité demeurent les mêmes que les deux premiers plans d’aide.

SME Mauritius a, par ailleurs, procédé au lancement du deuxième volet de SME Portal, dont le contrat a été alloué au State Informatics Ltd (SIL). La première phase qui a été complétée concerne le design du site web de SME Mauritius (https://smemu. org/). La deuxième phase a été complétée et lancée jeudi, elle concerne les nouvelles fonctionnalités. La troisième phase du portail informatique sera complétée d’ici février 2019 et comprendra plusieurs fonctionnalités comme l’application pour des programmes de formation et les certificats émis en ligne, la possibilité d’interaction, Live Chat, un forum pour le “mentoring”, entre autres.