Le haut-commissaire de la Namibie, Veiccoh Nghiwete, présentant les oryxes remis au GM au ministre Seeruttun

Le ministre de l’Agro-Industrie, Mahen Seeruttun, s’est fait hier soir le porte-parole du Premier ministre pour remercier la Namibie pour son soutien aux revendications de Maurice sur les Chagos aux Nations Unies

« Comment pouvons-nous oublier l’aide de la Namibie pour son soutien et pour avoir voté en faveur de la résolution à l’Onu dans notre quête pour récupérer l’archipel des Chagos et exprimer le souhait de rester engagé quand les procédures relatives à l’affaire débuteront devant la Cour internationale de Justice en septembre 2018 ? » a lancé le ministre lors d’une réception organisée à Casela par le haut-commissaire de Namibie, Veiccoh Nghiwete, afin de remettre officiellement au gouvernement mauricien cinq oryxes en cadeau à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance du pays. Le président de la République par intérim, Barlen Vyapooree, le Premier ministre par intérim, Ivan Collendavelloo, ainsi que le ministre de la Pêche, Prem Koonjoo, étaient également présents à cette cérémonie. Les six antilopes, symbole national de la Namibie, sont arrivées au pays cette semaine et seront hébergées au Casela World of Adventures.

De nombreuses personnalités, dont le DPM, Ivan Collendavelloo et Lady Sarojini Jugnauth,
à la réception au Casela hier

Le ministre de l’Agro-Industrie, Mahen Seeruttun, a souligné l’importance de la coopération entre la Namibie et Maurice dans les domaines d’intérêt commun visant au développement économique de nos deux pays. « Il est vital pour Maurice et la Namibie de poursuivre leur coopération bilatérale et multilatérale dans des forums internationaux et régionaux, tels la SADC et le groupe ACP, pour défendre les intérêts communs de l’Afrique et pour le bénéfice mutuel de nos peuples et d’un esprit de coopération Sud-Sud », a-t-il dit.

Le président de la République a pour sa part mis l’accent sur la portée symbolique de ce don. « Ces oryxes font partie du symbole national de la Namibie et figurent dans les armoiries de ce pays. Par conséquent, ce don symbolise l’amitié qui lie nos deux pays », a-t-il observé. Le haut-commissaire de Namibie, Veiccoh Nghiwete, a, lui, transmis les vœux du président de Namibie, Hage Geingob, à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de Maurice. Il a souligné les relations étroites qui lient nos deux pays, notamment dans des domaines comme le commerce, l’éducation, les services financiers, le commerce et le tourisme. Toutefois, il a reconnu que ces relations ainsi que la coopération « peuvent encore être consolidées », surtout dans le domaine de l’investissement.

Pour sa part, Lynda Kok Shun, consul honoraire de Namibie, a souligné la volonté des autorités namibienne d’offrir un cadeau original au gouvernement mauricien. D’où l’idée des cinq oryxes. Un accord a été signé entre Casela et les autorités namibiennes concernant la protection et les soins à apporter à ces oryxes.