Dans le sillage d’une déclaration faite par Armoogum Parsuramen, s’agissant des Special Needs Education Schools (SENS), le ministère des Finances a souhaité mettre les points sur les i. Dans une correspondance, les services de communication du ministère rappellent que, dans un article paru dans Le Mauricien du 13 novembre dernier, Armoogum Parsuramen déclare que « aucune mention des Special Education Needs (SEN) Schools n’est faite dans le Budget ». Ce qui est inexact puisqu’au paragraphe 315 du discours du Budget, il est stipulé que : « … Rs 32 million will be provided for the construction and extension of 3 Special Education Needs centres in primary schools at Rivière-des-Anguilles, Flacq and Plaine Magnien… ».
De plus, dans le Programme Based Budgeting (PBB), il est clairement stipulé que le grant pour les SEN Schools a été doublé pour la période 2014-2016, passant de Rs 30,4 millions à Rs 60,8 millions. Rappelons aussi que, dans le Budget 2012, le grant in aid avait été augmenté de 25%. Il est étonnant de constater que M. Parsuramen n’a visiblement pas pris connaissance de tous ces éléments avant de se prononcer.