Cette année, l’Île Maurice sera à sa cinquième participation aux Special Olympics World Summer Games 2015 qui se tiendra à Los Angeles (LA) aux États-Unis, du 25 juillet au 2 août prochain. 10 athlètes handisportifs mentaux et deux joueuses unifiées (sans handicap), ont été sélectionnés pour ces jeux. Ils seront accompagnés par trois entraîneurs, notamment un venant de Rodrigues. Un médecin et deux responsables seront également du voyage.
La délégation composée de 18 personnes, s’envole le 20 juillet pour les Special Olympics World Summer Games, qui se tiendra en Amérique, du 25 au 02 août prochain. Mais avec la ferme intention de rentrer au pays le 5 août avec des médailles en poche. Ils prendront part à trois disciplines distinctes à savoir l’athlétisme (50 m marche, 100 m sprint, lancer du poids), la pétanque et le softball. Ces derniers veulent faire flotter haut le pavillon quadricolore.
 La motivation et l’envie sont là pour réaliser l’exploit. Mohammad Lollmohamud, engagé au 100 m et au lancé du poids, en témoigne. « Tout d’abord, je  à merci au seigneur, c’est grâce à lui qu’on est ici aujourd’hui et que nous prendrons l’avion dans quelques jours pour aller aux olympiades. Nous avons la ferme intention de ramener un maximum de médailles pour notre pays », assure-t-il.
Si ces 12 athlètes démontrent un enthousiasme particulier pour cette aventure américaine, la Mentally Handicapped Persons Sports Federations (MHPSF), Airports of Mauritius Ltd (AML) et des ONG entre autres, y sont pour beaucoup. Car, des levées de fonds ont été organisées et l’AML à travers le CSR a contribué une somme de Rs 350 000. Le budget s’élève à plus de Rs 1 million. Les efforts déployés par tout un chacun ont rendu ce voyage possible.
« C’est avec une joie immense que nous réitérons notre engagement envers Special Olympics Mauritius avec qui nous sommes engagés depuis 1999. À travers cette donation, nous offrons à ces athlètes la chance de réaliser quelque chose de spéciale dans leur vie », fait ressortir Girish Appaya, le responsable de communication d’AML, avant de souhaiter le meilleur aux sélectionnés à LA et à l’avenir. Ainsi, pendant neuf jours à partir du samedi 25 juillet, Maurice tentera de briller parmi les 7 000 athlètes et 3 000 coaches représentant plus de 170 pays.
Rien que d’y penser, la joie s’affiche immédiatement sur le visage de Jean-Marie Malepa, président de Special Olylmpics Mauritius. « Je suis très fier de ce que nous sommes en train de réaliser étant donné les difficultés auxquelles nous avons dû faire face pour réunir la somme nécessaire pour accomplir ce rêve. Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont aidés dans nos démarches. Ces jeux donneront un sens à la vie de ces jeunes qui ne sont pas comme les autres certes, mais qui méritent une chance de réaliser quelque chose comme tout le monde », avance-t-il.