Pendant une heure et demie, les Mauriciens ayant fait le déplacement pour le J&J Auditorium hier soir ont été émerveillé par la prestation de la troupe Liaoning. Au delà des numéros d’acrobaties et de danses traditionnelles, c’est avec beaucoup d’admiration que le spectateur a assisté au ballet de la troupe, composée de 35 artistes, ou encore à la prestation de la chanteuse Wang Danmei, qui a entonné « Mo sentiment pou toi », en créole.
Emplis de légèreté, c’est avec une grande précision que les danseurs – les femmes sur la pointe des pieds et les hommes en demi-pointes – de la troupe se sont exécutés sur la scène du J&J Auditorium. Ils ont d’ailleurs ouvert la soirée avec le « Ballet flying rainbow ». Ceux qui ont assisté au spectacle du Russian Classical Ballet en septembre dernier ont encore en tête cet effet aérien que leur avait procuré ces numéros, et ils n’ont pu s’empêcher de comparer les deux troupes. « Je ne savais pas que la Chine avec une telle troupe de ballet. Les Russes sont réputés pour être les meilleurs, mais là, les Chinois n’ont rien à envier aux Russes », fait-on ressortir.
D’aucuns ayant assisté à la soirée d’hier estiment qu’il y a une mutation dans le domaine du spectacle en Chine. Alors qu’auparavant les troupes, qui se sont succédées sur la scène locale, présentaient notamment des numéros traditionnels ou patriotiques, aujourd’hui, on assiste à un changement. Ce ballet est à dimension internationale. D’ailleurs, le corps de ballet de Liaoning est considéré parmi les cinq meilleurs de Chine. Le spectateur a eu droit à des ballets classiques du monde comme « Le Corsaire », ballet en 3 actes, inspiré d’un poème de Lord Byron, ou encore «  Raymonda », mais aussi des créations chinoises comme le Duo dance our love ou Moon pursuit in dreams from moonlight on the pond.
Si les magiciens, acrobates et marionnettistes ont captivé le spectateur, personne ne pouvait imaginer ce qui suivrait :  un séga de la voix cristalline de la chanteuse Wang Danmei. Précise au niveau de la parole, elle a chanté « Mo sentiment pou toi » de Laura Beg, pour le plus grand bonheur des Mauriciens avides de saisir chaque mot de la chanson. Au vu de leur prestation, certains s’accordent à dire que la troupe est le reflet d’une Chine émergente, ouverte sur le monde.
La Liaoning art troup est à Maurice dans le cadre de la célébration du Nouvel an chinois. Mercredi soir, quelques artistes ont offert un aperçu de leur spectacle lors du banquet organisé par la Fédération des sociétés Chinoises à Pailles. Cet après-midi, la troupe participera au traditionnel défilé de la veille du Nouvel an chinois, qui sera célébré demain. Le défilé quittera l’esplanade de la municipalité de Port-Louis à 16h30 pour rejoindre le Port-Louis Waterfront à 18 heures, en passant par China Town. Les artistes mauriciens et de la région donneront un spectacle au front de mer à partir de 18 heures.
La venue de la troupe chinoise à Maurice a été rendue possible grâce à l’accord bilatéral entre les deux pays.