Les projets Smartfish et Islands de la Commission de l’océan indien (COI) proposent ce jeudi et vendredi un spectacle de marionnettes destiné aux enfants de 7 à 10 ans au Conservatoire François Mitterrand. Intitulé « Dernières nouvelles de la mer », ce spectacle, monté par la compagnie française Et Demain…, a pour but d’« éveiller la conscience des jeunes spectateurs et de leurs familles à l’urgente nécessité de repenser notre rapport au monde marin ».
« Dernières nouvelles de la mer » est un spectacle de marionnettes renforcé par un support musical et audiovisuel en vue de transmettre un contenu scientifique sous une forme artistique et ludique, fait ressortir la COI. Le spectacle, adapté à un jeune public, a pour personnages principaux des animaux marins — Armande la tortue, Sam le requin et Lotta la lott — qui seront manipulés par des deux comédiennes marionnettistes. Il se présente sous la forme d’une enquête sous-marine pour aborder les principaux problèmes auxquels sont confrontés les milieux et les espèces océaniques. Au fil de cette enquête, des amis ou des suspects interviendront soit au téléphone, en vidéo ou image fixe.
C’est en 2005 que la compagnie composée d’artistes, de scientifiques et de pédagogues a vu le jour. Son objectif : sensibiliser et éduquer tout un chacun à l’environnement par le biais des arts vivants. En sept ans, la compagnie a produit quatre grands spectacles et a attiré plus d’une 100 000 spectateurs.
En tournée dans l’océan Indien depuis hier, Et Demain… donnera quatre représentations à Maurice. La première sera en français et sera ouverte aux enfants de l’école Paul et Virginie de Tamarin, dans la matinée, à 10 h puis aux élèves du Bureau de l’Education catholique (BEC), à midi. Le lendemain, la journée sera réservée aux enfants des écoles du gouvernement des quatre zones. Cette deuxième journée de représentation sera en anglais.
Hier et aujourd’hui, la compagnie s’est produite à l’île de la Réunion. Selon le programme établi, elle sera aux Seychelles le 22 février ; en Tanzanie, les 1er et 3 mars, à Dar Es Salaam et Zanzibar respectivement ; à Monbasa au Kenya, le 6 mars ; à Moroni aux Comores le 8 mars ; à Madagascar les 12, 13 (Antananarivo), 18 (Tuléar) et le 20 (Tamatave) mars. Cette tournée dans la région océan Indien s’inscrit dans le cadre des activités de sensibilisation des deux projets de la COI sur le rapport de l’homme à l’environnement marin et pour marquer l’année internationale des Petits États insulaires en développement (PEID).
Le projet ISLANDS vise à contribuer au développement durables des PEID de la région de l’Afrique orientale et australe et de l’océan Indien par l’élévation du niveau social, économique et environnemental de ses pays membres ainsi qu’une meilleure intégration régionale. ISLANDS intervient sur les îles des Comores, Madagascar, Maurice, la Réunion, les Seychelles et Zanzibar.
Smartfish intervient dans 20 pays de la région Afrique australe et orientale pour mettre en oeuvre une stratégie des pêches durables. Le projet travaille principalement sur les thèmes de la gouvernance, la gestion des pêches, le suivi contrôle et surveillance, le commerce et la sécurité alimentaire.