Passer d’une représentation purement visuelle à une performance scénique totale qui inclut tout aussi bien la musique et le chant que la danse et le théâtre, tel est l’enjeu du spectacle musical Tikoulou et le souffle magique, et des auditions que ses producteurs viennent d’annoncer. Qu’ils soient danseurs, chanteurs ou comédiens, les artistes intéressés ont jusqu’au 7 février pour s’inscrire, les auditions étant prévues le 15 février pour la danse, le 16 pour le chant et le 18 pour le théâtre.
Tikoulou et le souffle magique est né du désir croisé des chorégraphes Eva Caillé et Thabo Legrand, de l’éditrice Pascale Siew et du scénariste Bertrand d’Unienville. Conte musical chanté et dansé inspiré par les quatorze albums illustrés par Ennri Coombes, ce spectacle est une création originale mauricienne qui entend diffuser le valeurs de Tikoulou et ses amis. Bertrand d’Unienville, qui a écrit le scénario, rappelait ces valeurs dans les termes suivant lors de la présentation du projet l’an dernier : « Les valeurs de Tikoulou sont nombreuses. Il s’agit de l’amitié, la camaraderie, la politesse, le sens civique et la solidarité. Il éprouve aussi un grand respect pour la nature et tous les êtres vivants. D’ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il parle aux animaux, aux arbres et aux plantes. L’autre grande valeur de Tikoulou est le mauriciannisme. Alors qu’il vit vraiment en osmose avec son univers, il exprime quand même une inquiétude pour son pays et il essaie d’intervenir et d’aider les gens. »
Ce spectacle musical, chanté et dansé, s’articule autour d’une dizaine de chansons en créole mauricien avec des clins d’oeil aux autres langues parlées à Maurice. Résolument légères et humoristiques, elles structurent l’action. Dans le contexte de son île natale, Tikoulou entreprend un voyage qui le fait osciller entre le réel et le merveilleux. Et les rêves et la réalité se croisent et s’apportent mutuellement dans ce spectacle.
Les spectateurs retrouveront aux côtés de Tikoulou ses meilleurs amis Kasskott, Matapan et Gromarto, ainsi que son chien Dimoune qui est à la fois son confident et son protecteur. Ils découvriront aussi de nouveaux personnages… Vieille dame fantasque et tête en l’air, Grand-mère Minette, la grand-mère de Tikoulou, se passionne pour le jardinage. Mi-fille, mi-oiseau, Marylou est quant à elle une fée qui guide Tikoulou dans sa quête.
Quand elle se déroule dans le monde réel, cette nouvelle aventure prend place à Maurice, où il est question de sa beauté, de ses richesses naturelles, sa diversité et ses problématiques environnementales. Dans le monde rêvé, des êtres fragiles et en danger conduisent Tikoulou et Marylou-Fée vers un trésor très particulier puisqu’il se partage à l’infini sans jamais être épuisé. La découverte de l’autre, la civilité et l’amitié sont au coeur de cette histoire.