La BAI et la Bramer Bank soutiennent les jeunes de la Riverland Football Academy, à Tamarin, pour la saison 2014-15 à hauteur de Rs 415 000. « Ce soutien permettra à l’académie d’acheter du matériel et financer en partie ses activités », explique Nicolas Ricard, assistant vice-président marketing de la BAI. « Le football est un sport social apprécié par un large public qui apprend aux jeunes les valeurs d’un sport d’équipe et les fondements d’une vie saine », a-t-il ajouté.
La Riverland Football Academy accueille des jeunes âgés de 10 à 14 ans pour développer leurs compétences. Dimitri Gellé fait ressortir que « l’académie est ouverte à l’ensemble de la population mauricienne. Sur les 148 inscrits, nous soutenons une vingtaine d’enfants venant de milieux défavorisés ».
Dimitri Gellé ajoute qu’en plus d’apprendre aux enfants à jouer au football, les valeurs de la vie telles que l’estime de soi, l’esprit d’équipe et la tolérance leur sont également inculquées. « Nous sommes honorés que la BAI et la Bramer Bank se soient associées à nous dans cette démarche d’éducation sociale », déclare-t-il.
Nirish Beeharry, Head of Division (Sales) de la Bramer Bank, se réjouit de ce soutien financier. « La Riverland Football Academy a eu de bons résultats qui devraient se confirmer cette saison ». L’équipe de l’académie vient de participer au tournoi Challenge Serge Fontaine à l’île de La Réunion. Les jeunes de l’Ouest ont atteint le carré d’as lors de cette compétition.
L’académie existe depuis quatre ans et compte sept entraîneurs qualifiés. Une centaine d’enfants s’entraînent deux fois par semaine sous la supervision de Twaleb Fatemamode, entraîneur en chef.