C’est ce soir, au cours de la soirée des MSC National Sports Awards, que les lauréats seront récompensés. Cette année, tout semble indiquer que Roilya Ranaivosoa réalisera la passe de de deux, alors que Merven Clair se positionne comme le favori au titre de Sportsman of the Year.

Merven Clair aura à forcer la différence contre le tireur Cedrick Dinally et le kite-surfeur Jean de Falbaire. Reste que la prestation de Clair, en 2019, lui permet d’espérer son tout premier sacre à cette soirée. Chez les dames, la leveuse de fonte Roilya Ranaivosoa semble avoir déjà mis une main sur le trophée. Détentrice du titre depuis l’année dernière, elle semble bien partie pour le conserver, alors que la cycliste Kimberley Lecourt et la tireuse Annaëlle Coret se posent en challengers.

L’haltérophilie pourrait réaliser le triplé, comme l’année dernière, en cas de succès de Ketty Lent dans la catégorie Junior Sportswoman of the Year, et de Gino Soupprayen, en lice dans la catégorie Coach of the Year (Sports individuels). Ketty Lent aura affaire à la pongiste Pratna Jalim et à Coralie Télémaque (athlétisme), alors que Gino Soupprayen sera confronté à Judex Bazile (boxe) et Judex Jeannot (kick-boxing).

Deux équipes repartiront avec le trophée de Team of the Year Award. En sports collectifs, la sélection masculine de volley-ball semble bien placée pour succéder aux jeunes rugbymen. Elle sera en lice face à la sélection féminine de beach-volley et l’équipe nationale féminine de basket-ball. Dans la catégorie Sports Individuels, la Mauritius Amateur Golf Team, la sélection féminine de judo et la triplette nationale masculine (pétanque) seront à départager.

Une seule certitude cependant pour la soirée. Le trophée du Coach of the Year, Sports Collectifs, ira définitivement à Melchior Miniopoo, entraîneur de la sélection masculine de volley-ball. Il faut souligner qu’il avait mené cette dernière au sacre aux derniers JIOI en 2019.

La liste finale des nominés

SPORTSMAN OF THE YEAR

Merven Clair (Boxe), Cedrick Dinally (kick-boxing) et Jean de Falbaire (kitesurf)

SPORTSWOMAN OF THE YEAR

Kimberley Lecourt (cyclisme), Annaëlle Coret (kick-boxing) et Roilya Ranaivosoa (haltérophilie)

JUNIOR SPORTSMAN OF THE YEAR

Jérémie Lararaudeuse (athlétisme), Alexandre Bongoût (badminton) et Kelwin Juboo (haltérophilie)

JUNIOR SPORTSWOMAN OF THE YEAR

Coralie Télémaque (athlétisme), Pratna Jalim (tennis de table) et Ketty Lent (haltérophilie)

MOST PROMISING SPORTSMAN OF THE YEAR

Ory François André (athlétisme), Khemtish Rai Nundah (badminton) et Victor Ah Yong (natation)

MOST PROMISING SPORTSWOMAN OF THE YEAR

Kimberley Gwenaelle Noemie Kistnah (athlétisme), Alicia Kok Shun (natation) et Maëva Matelot (haltérophilie)

COACH OF THE YEAR — SPORTS INDIVIDUELS

Judex Bazile (boxe), Judex Jeannot (kick-boxing) et Gino Soupprayen (haltérophilie)

COACH OF THE YEAR — SPORTS COLLECTIFS

Melchior Miniopoo (volley-ball)

TEAM OF THE YEAR — SPORTS INDIVIDUELS

Mauritius Amateur Golf Team, sélection dames JIOI (judo) et National Triplet Sr hommes (pétanque)

TEAM OF THE YEAR — SPORTS COLLECTIFS

Sélection dames JIOI (basket-ball), sélection dames (beach-volley) et sélection hommes JIOI (volley-ball)

HANDISPORTS

HOMMES

Déficience auditive : Vincent Duval (athlétisme), Evans Mooten (athlétisme) et Suffian Mohammad Ropun (natation)

Déficience intellectuelle : Denovan Rabaye (athlétisme), Eddy Capdor (athlétisme) et Jean François Sénèque (athlétisme)

Déficience physique : Cédric Ravet (athlétisme), Roberto Michel (athlétisme) et Scody Victor (natation)

Déficience visuelle : Jamieson Louis Mohun/Stephan Louis (guide) athlétisme, Richard Désiré Souci (judo) et Rosario Marianne/Samuel Bousoula (guide) athlétisme

DAMES

Déficience auditive : Jeysheeka Rungoo (natation), Shleysha Ayusma Lokheram (athlétisme) et Shena Bhikea (athlétisme)

Déficience intellectuelle : Brigilla Clair (athlétisme), Ashley Trinity Telvave (athlétisme) et Carmen Nunchert (natation)

Déficience physique : Noemi Marie Emmanuelle Anais Alphonse (athlétisme), Anaïs Angéline (athlétisme) et Brandy Perrine (athlétisme)

Déficience visuelle : Anndora Asaun/Loïc Bhugeerathee (guide) athlétisme