L’évènement phare du calendrier de la Mauritius Squash Rackets Association (MSRA), l’ISPA Mauritius Open 2013, qui s’est tenu du 14 au 18 octobre au Suffren Wellness & Spa, a vu la victoire du Sud-Africain Christo Potgieter qui a dominé Billy Paton (11-6, 11-5 et 11-8). Des squasheurs de renom, dont 9 étrangers et 7 locaux étaient en action lors de ce tournoi doté de Rs 50,000. Le champion a ainsi bénéficié d’un cachet de 700 dollars (Rs 22 000). Christo Potgieter était le grand favori de la compétition. Le successeur du Français Alexandre Muller est désormais connu.
L’ISPA Mauritius Squash Open 2013 s’est achevé vendredi avec la victoire du Sud-Africain Christo Potgieter. Ce dernier, vainqueur de l’édition 2010, était considéré comme le favori. Classé 286e mondial, il a dominé le Réunionnais Billy Paton, troisième en 2012, trois sets à zéro (11-6, 11-5 et 11-8). Sur les quatre matches disputés, le Sud-Africain n’a concédé aucun set. C’est une indication de son niveau, lui qui a été tout simplement exceptionnel tout au long du tournoi. Il est à noter qu’en demi-finale, Christo Potgieter avait pris la mesure du Namibien Andrew Forrest. Billy Paton avait, quant à lui, dominé son compatriote Jean-Christophe Harriau. La petite finale a souri à Andrew Forrest qui a battu dans la difficulté Jean-Christophe Harriau.
À titre d’information, la Mauritius Squash Rackets Association (MSRA) note avec satisfaction la présence de deux Mauriciens parmi les huit meilleurs du tournoi. La rencontre pour les 15e-16e places n’a pas eu lieu puisque Nadeem Hosenbux s’est retiré en raison de blessures après la première journée. La rencontre des 13e-14e places entre Julien Grégoire et Muhammad Khan a été plutôt aisée pour le premier nommé qui s’est imposé 3-1. Par ailleurs, la joute pour les 11e-12e places entre Nicolas Mourga et Jason Forrest n’est malheureusement pas allée jusqu’au terme car le deuxième nommé a abandonné sur blessure à une cheville au début du 4e set.
Charles Mamet a justifié son invitation en prenant le meilleur au tie-break sur Saqlain Dossa Abbas pour le match des 9e-10e. Christian Bezandry et Fabrice Moullan se sont retrouvés à la lutte pour la rencontre des 7e-8e places et c’est le Mauricien qui a fait la différence, 3-1, pour terminer 7e au général. Le match entre Pascal Lincou et Xavier Koenig était très attendu mais le Mauricien a courbé l’échine, 3-2 (5-11, 11-1, 8-11, 13-11 et 11-4).
Un écran géant a été placé dans une grande salle en raison des places limitées dans les gradins. Ainsi un bon nombre de spectateurs avaient fait le déplacement et ils ont ainsi été gâtés par le spectacle proposé. Ils ont eu droit à de beaux échanges. Adrien Wehrli, secrétaire général de la MSRA, a voulu remercier les différents sponsors, à savoir ISPA, Indigo, Watertech Ltd, SGS Mauritius Ltd, UBP, Capricorne Services Ltd, Cernol Group, Holcim Mauritius, Nestlé Mauritius, Teco Ltd, Le Gall, CMC, PBL, Pharmacie Busguth.