Les raquettes ont rendez-vous du 22 mai au 3 juin à Grand Baie La Croisette pour le Squash Necker Pro Mauritius Open. Cette compétition, qui réunira des joueurs du top 100 mondial, se disputera sur l’esplanade, où sera construit un court vitré pour l’occasion. Les représentants des sponsors et de la Mauritius Squash Racket Association (MSRA) se sont réunis mercredi à l’hôtel Ravenala Attitude pour présenter la compétition.
La tête d’affiche de cette compétition sera sans conteste le Français Mathieu Castagnet, ancien n°6 mondial et quart de finaliste de l’US Open en 2013. Une aubaine pour l’entreprise Necker Gestion Privée, qui parraine la Française Laura Pomportes également. « Nous sommes très présents dans le squash depuis quelques années déjà », a expliqué Stéphane Ancel, directeur commercial de l’entreprise de gestion. Une proximité qui a tout de suite fait que Necker a accepté de s’associer à cette compétition. « C’est une très belle organisation, qui a su ramener du beau monde pour l’occasion. Avec Mathieu Castagnet et Laura Pomportes, et les joueurs indiens, je pense que le public aura droit à des rencontres de haut niveau », a-t-il indiqué.
Des propos que Xavier Koenig, n°1 mauricien et secrétaire général de la MSRA, a repris dans la foulée. « On aura droit à une compétition de très haut niveau. Nous espérons que ce tournoi se pérennise et que nous ayons la possibilité d’organiser un tournoi PSA l’année prochaine », explique-t-il, en indiquant que le circuit PSA est au squash ce que l’ATP est au tennis mondial.
La première semaine de compétition servira à déterminer qui seront les quatre Mauriciens et Réunionnais qui feront leur entrée dans le tableau principal. La deuxième semaine mènera à la finale du 3 mai. « Nous espérons que ce tournoi sera un boost pour le squash mauricien », a souligné Adrien Werhli, président de la MSRA. Pour cela, des initiations sont prévues auprès de certaines écoles. C’est l’ancien n°1 mondial, le Réunionnais Thierry Lincou, qui sera chargé d’animer ces sessions. « La présence de Thierry Lincou pourrait motiver quelques jeunes joueurs à se révéler. »
Par ailleurs, l’organisation a souhaité apporter une touche sociale à cet événement. Les athlètes internationaux et les raquettes locales seront invités à participer à une marche de solidarité qui se tiendra le 28 mai à Belle Mare dans le cadre du projet de l’association Carpe Diem, nommé Art Thérapie. Les bénéficiaires de ce projet sont les détenus, ex-détenus ainsi que les familles vulnérables.