Deux ans après l’ouverture du nouveau Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport, la compagnie assurant la gestion de ce Gateway de Maurice vers l’étranger, Airports of Mauritius Ltd se prépare à régler la note finale de la construction. Intervenant à l’Assemblée nationale, et en réponse à une interpellation du Chief Whip, Mahen Jhugroo, le Premier ministre suppléant, Xavier-Luc Duval, a donné les détails des dernières procédures pour le règlement final d’un des plus importants projets d’infrastructure réalisés à Maurice. Ainsi, avec la fin des travaux de réparation à différents niveaux du terminal, prévue pour ce mois-ci, Airports of Mauritius s’attend à accuser réception de la note finale, soit quelque 306 millions de dollars américains – Rs 11,1 milliards au taux de change du jour.
Le Premier ministre suppléant a révélé que le coût final des travaux attend confirmation mais que selon les estimations des consultants du groupe français Louis Berger, ayant assuré la supervision des travaux de construction, il ne devra pas dépasser la Contract Value initiale de trop, probablement de 0,98 %. Le contrat des travaux de cet imposant chantier avait été adjugé à la société China State Construction Engineering Corporation Ltd le 27 octobre 2009 pour un montant de 305 813 752 dollars américains.
« The final contract value has not yet been finalised for the following reasons : the last remedial works will be completed by the end of October 2015, and the final accounts will be settled by the end of November 2015 », a ajouté Xavier-Luc Duval en donnant des details sur les travaux de réparation à être entrepris aux frais des contracteurs avant l’acquittement formel. Ainsi, la China State Construction Engineering Corporation Ltd a pris l’engagement formel de terminer en ce mois d’octobre les travaux de réparation suivants :
– les travaux anti-rouille et de peinture sur la charpente métallique des Passenger Bridges de même que pour les rampes du viaduc
– le remplacement du Terracotta Paving des deux côtés de l’aérogare (Landside and Airside) ; et
– éliminer les fuites d’eau dans la toiture du terminal avec le remplacement des Pressure Plates sur le toit.