Rebondissement dans l’affaire du cadavre carbonisé retrouvé à St Félix dans un champ de canne le lundi 29 octobre. Les enquêteurs ont mis la main sur un suspect hier vendredi 2 novembre. Il s’agit de Marc Adelaide Tranquille, un électricien de 33 ans.

Des traces de sang ont été retrouvées dans le van de cet habitant de Pointe-aux-Sables.

Selon les informations recueillies, c’est une affaire de coeur qui serait derrière ce meurtre. Interrogé par les enquêteurs, le suspect est finalement passé aux aveux.

L’autopsie pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer (PPMO), a attribué le décès de la victime à un “slash wound at the neck”. Les enquêteurs pensent que la victime a été blessée avec un objet pointu.

Selon une première version, Kamlesh Kumar aurait été tué et son corps aurait été jeté dans un champ de canne avant d’être brulé. Le rapport d’autopsie pointe du doigt une entaille au cou comme étant à l’origine du décès. De plus, une bouteille en plastique, contenant une substance inflammable, et un briquet ont été retrouvés par la police à proximité du cadavre.

L’enquête se poursuit.