Tu sais quand ta vie a commencé. Tu restes unique et irremplaçable. Te voici adolescent, et demain adulte. De ta première cellule de vie aux 100 000 milliards de cellules de toi adulte, rien ne changera, il s’agit juste d’une évolution de l’embryon que tu as été. Vis ce qui t’arrive le mieux possible car nul ne sait quand ta vie arrivera à terme. Tu as déjà vécu tout un chemin, neuf mois avant ta naissance. Tu t’es construit toi-même à partir de ta première cellule de vie. Ta naissance reste la date de ton anniversaire où tu célèbres aussi la fin de ta vie intra-utérine. Commençons par voir ensemble ce magnifique parcours que nous avons tous vécu. Durant les neuf premiers mois de notre vie dans le corps de maman c’est une minuscule fraction de notre vie humaine.
Mais la science moderne nous permet maintenant de mieux comprendre à quel point nous avons, nous-mêmes, travaillé depuis notre premier moment de vie pour nous construire et progresser. Découvrir tout cela nous permet de mieux nous aimer.
Le commencement de ta vie
Les deux éléments essentiels au commencement de ta vie te sont parvenus de tes deux parents. De papa ; son demi-germe de vie s’appelle le spermatozoïde. Son corps en fabrique des milliers depuis sa puberté. Un d’entre eux a servi à te transmettre ta part de vie. De maman, son demi-germe de vie s’appelle l’ovule. Petit comme une pointe d’aiguille, c’est quand même la grosse cellule du corps humain, 25 000 fois plus gros que le spermatozoïde. Il faut à maman tout un cycle pour préparer un ovule capable d’être fécondé. C’est au cours d’un corps à corps amoureux que papa vient déposer dans le vagin de maman. Ses spermatozoïdes qui se sont précipités à travers l’utérus vers l’ovule.
Sexe et hérédité dès la fécondation
Cette fusion des demi-germes de vie de papa et de maman est l’alliance d’où commence la vie de tout humain.
L’ovule et le spermatozoïde se débarrassent chacun de 23 de leurs chromosomes afin de pouvoir former une nouvelle cellule de 23 paires de chromosomes. De deux êtres uniques, commence un autre être unique. Garçon (XY) ou fille (XX), tu l’es dès le premier moment de ta vie. Il te faut savoir que c’est toujours le papa qui détermine le sexe de son enfant. Le 23e chromosome de l’homme peut être soit X ou soit Y alors que le 23e chromosome de la femme est toujours XX. Les chromosomes ont déterminé non seulement ton sexe mais aussi ton hérédité. Tu peux avoir la couleur des yeux de ton papa et le teint de ta maman. Ressembler à ton grand-père maternel et avoir le rire de ta grand-mère paternelle. Le programme de vie de ta personne s’est inscrit dès lors dans ta molécule d’ADN. Une découverte importante en 1953 qui a permis de mieux comprendre à quel point chaque cellule de la vie d’un humain n’appartient qu’à lui seul. Malgré toutes les similitudes, même si tu as un jumeau, tu es unique. Aucun humain n’est à 100 % identique à un autre.
Pré-embryon, premier voyage
La vie intra-utérine ne dure que 9 mois mais que d’obstacles majeurs à franchir pour rester en vie. Trois noms différents nomment les différentes étapes des dix premiers jours de la vie. Zygote est le nom donné à la cellule oeuf issue de la fusion. 30 heures après la fécondation commence la subdivision des cellules à l’intérieur de la cellule oeuf qui reste de la même taille.
Une première subdivision donne deux cellules identiques. Au deuxième jour après la fécondation elles sont devenues quatre. Au troisième, elles sont devenues huit. Au quatrième jour, elles sont devenues seize.
Morula est le nom de donné à cette grappe de cellules qui ressemble à une petite mûre. Cette subdivision des cellules se passe pendant ce premier voyage de quatre jours que nous effectuons tous du lieu de notre fécondation.
En route vers l’utérus maternel, transportés par les cils qui tapissent la trompe de Faloppe. Blastocyste (mot signifiant « germe, bourgeon ») est le nom donné à la cellule oeuf au moment où la morula pénètre dans la cavité de l’utérus.
L’oeuf que nous avons tous été, au commencement de notre vie, contient maintenant 32 cellules.
Au 5e jour c’est l’éclosion de l’oeuf qui s’ouvre. Elle laisse sortir la grappe de cellules qui cherche un endroit pour planter ses racines. Au 7e jour c’est la nidation de l’embryon qui envoie, dès lors, un message à maman pour lui demander un surplus d’alimentation.
À cette demande, le corps de maman commence à fabriquer une nouvelle hormone. C’est l’hormone HCG qui révèle la présence de bébé si elle fait un test de grossesse. Au 10e jour, c’est l’implantation ; bébé a déjà bien enfoncé ses racines dans l’utérus de maman. Dès le 14e jour, bébé a fabriqué lui-même les cellules de son sang, différent de celui de maman.
Embryon : les 2 premiers mois de vie
Tous les humains se construisent entièrement dans les deux premiers mois de la vie intra-utérine. Bébé fabrique lui-même le placenta qui le relie à maman. Il vit bien à l’abri dans la piscine qu’est l’utérus de maman jusqu’à sa naissance. Au 20e jour les fondations du système nerveux sont en place. Au 21e jour le coeur primitif commence à battre, deux fois plus vite que le coeur de maman. Au 30e jour les petits bourgeons des bras ont commencé à se former. À la fin de ce premier mois de vie, bébé est mille fois plus gros que l’oeuf fécondé.
Il n’a pas encore de forme humaine, sa tête est énorme par rapport au corps. Il ressemble à une virgule longue de 6 millimètres. Au 50e jour les doigts sont formés. Au 57e jour les orteils commencent à apparaître. À huit semaines, bébé n’a pas encore de face humaine, son squelette est encore mou. C’est déjà un bébé complet miniature, long de quatre centimètres. Il n’est pas plus gros que le pouce de papa, mais à trois mois, ses empreintes digitales sont présentes. Plus rien ne sera ajouté. Il ne lui reste qu’à se développer.
Foetus
À trois mois de vie dans l’utérus de maman l’embryon, que nous avons tous été, est passé au stade de foetus.
Bien installé dans sa capsule, le sac amniotique. Bébé nage dans ce liquide amniotique, relié à maman par le cordon ombilical. Il lui faut se nourrir et grandir. À 12 semaines, le sexe génital permet de savoir si bébé sera un garçon ou une fille. L’ouïe paraît le plus aiguisé des 5 sens durant la période foetale.
Au 3e mois, les cordes vocales sont présentes mais incapables d’émettre un son avant la naissance.
Dès le quatrième mois, le foetus suce son pouce. Bébé bouge mais maman ne sent les mouvements qu’entre 16 et 21 semaines. Il flotte dans sa piscine naturelle et découvre le toucher grâce à ses mains et ses pieds.
Dès 4 mois, sa main est en mesure de saisir. Le foetus réagit aux stimulations vers 13 à 14 semaines.
Avec le développement du système nerveux, Bébé vibre des émotions ressenties par tout ce que maman vit en elle et autour d’elle. Il connaît la joie, la paix, l’excitation, l’angoisse, la peur. Au 6e mois, ses oreilles captent les bruits de son entourage. Un son intense peut provoquer un sursaut et une accélération du rythme cardiaque.
Les yeux, formés à quatre mois, ne sont sensibles à la lumière que vers le 7e mois. À la naissance, le nourrisson distingue ombre et clarté. Vers 15 jours après sa naissance, il commence à regarder.
Calendrier de vie du foetus
Deux mois comme embryon, sept mois comme foetus. De 3 mois à 5 mois, son corps s’est recouvert d’un duvet, le lunago. Bébé est à 100 % dépendant de maman pour perfectionner son corps. Il a pleinement besoin de ces neuf mois pour se construire. S’il naît prématurément, son parcours de vie est très pénible.
Quelques mesures approximatives permettent de mieux visualiser son développement.
À la fin du 3e mois, bébé est long de 10 centimètres et pèse 45 grammes. À la fin du 4e mois, bébé est long de 20 centimètres et pèse 200 grammes. À la fin du 5e mois, bébé est long de 25 centimètres et pèse 500 grammes.
À la fin du 6e mois, bébé est long de 31 centimètres de long et pèse 1 000 grammes. Sourcils et chevelure apparaissent. À 7 mois bébé pèse 1 700 grammes et mesure 40 centimètres. À 8 mois bébé pèse 2 400 grammes et mesure 45 centimètres. Bébé dort 15 à 20 heures par jour. Ses 2 poumons sont matures. Son coeur bat au rythme de 120 à 160 battements à la minute. À sa naissance, il pèse quelque 3300 grammes et mesure 50 centimètres.
A suivre – La sexualité : une différence qui enrichit