Pendant trois jours, soit depuis hier à demain, un stage pour arbitres de handball se déroule au gymnase de Phoenix. Une formation dirigée par le Sénégalais Aimé Mbengue qui, fort de plus de 30 ans d’expérience dans ce domaine, est venu partager son savoir à la cinquantaine de participants. L’ouverture officielle a été effectuée hier matin en présence de Jimmy Anthony et Sanjay Dabydin, représentants de l’Association mauricienne de handball (AMH).
Aimé Mbengue possède une carte de visite intéressante, lui qui a embrassé cette carrière d’arbitre en 1980, avant d’accéder au statut international douze ans plus tard. Chargé de cours de la Fédération internationale et de la Confédération africaine, Chargé de formation au sein de la fédération sénégalaise, il a officié à toutes les compétitions au niveau des nations et des clubs. « Je pense qu’on avait confiance en moi. À Maurice, je compte apporter ma modeste expérience », a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture. Il en est à une nouvelle visite dans l’île, après avoir supervisé le Challenge Trophy l’année dernière.
Alors que le handball mauricien ne possède pas en son sein d’arbitres internationaux, il va de soi que ce stage vient à point. « Nous avons jusqu’ici appris sur le tas et nous n’avons jamais de formation fédérale », a d’ailleurs reconnu Jimmy Anthony, secrétaire de l’AMH. D’où une demande auprès de la fédération internationale, qui a ainsi délégué Aimé Mbengue.
Qui plus est, des discussions se sont déroulées avec les dirigeants de la Ligue réunionnaise afin de créer une commission d’arbitrage au niveau des différentes îles membres de l’Association de handball de l’océan Indien. Le but serait de favoriser des échanges lors des finales tenues dans ces différentes îles. Il est à noter qu’une attestation sera délivrée aux stagiaires lors de la cérémonie de clôture.