La Standard Bank fête cette année ses dix ans d’activités à Maurice. Démarrant en 2001 comme une banque offshore, l’institution financière a commencé en 2006, après la révision de la législation bancaire de 2004, à opérer en tant que banque commerciale et banque d’affaires.
Un communiqué de la direction de la Standard Bank annonce que l’établissement bancaire a connu un véritable essor durant ces dix dernières années. Elle a augmenté progressivement son personnel, le nombre d’employés passant de cinq au départ à plus de 130 employés aujourd’hui. Le total des actifs de la banque a aussi fait un bond important, passant de Rs 7 milliards à Rs 75 milliards. « La Standard Bank propose des services de banque d’affaires pour les entreprises et la gestion du patrimoine aux particuliers avec une part importante de ses opérations réalisées à l’international », précise le communiqué.
Lakshman Bheenick, directeur général, estime que « passer le cap des dix ans d’existence à l’île Maurice est une étape très importante pour la Standard Bank ». Il indique que le succès de la banque est non seulement dû au dévouement de l’équipe, composée de jeunes professionnels dynamiques, mais aussi à la confiance de la clientèle, des régulateurs et des fournisseurs. « Je pense que le meilleur reste à venir surtout dans le contexte économique actuel et que la Standard Bank aura un rôle majeur à jouer en faisant le lien entre l’Afrique et les pays émergents », affirme M. Bheenick.
La Standard Bank (Mauritius) est une subsidiaire du groupe Standard Bank qui est la première banque d’Afrique avec des actifs dépassant les 180 milliards de dollars et un effectif de plus de 50 000 personnes à travers le monde. Industrial and Commercial Bank of China Limited (ICBC), la plus grande banque de Chine en termes de capitalisation, détient 20 % du capital du groupe Standard Bank.