L’ancien dirigeant du MMM Ivan Collendavelloo, présenté comme le principal adversaire de Paul Bérenger dans le fief de ce dernier au N° 19, à Stanley/Rose-Hill, suscite la controverse depuis ces derniers jours. En effet, le chef de file de l’Alliance Lepep a fait placarder ses photos, frappées du slogan « enn militant carré carré », dans des endroits stratégiques de cette région urbaine. Ces photos de différents formats, où l’on voit le candidat en costume avec le symbole de l’Alliance Lepep à côté, ont été placées par ses agents et activistes. Dans certains milieux, l’on ne manque de faire remarquer que cette démarche d’Ivan Collendavelloo est irrespectueuse à l’égard de ses deux colistiers du N° 19, Fazila Daureeawoo et Maistry Ramalingum. Ces affiches suscitent également des commentaires dans les rangs des agents et activistes du MMM. « He nou pa ti kone ki Ivan pe poz tou sel isi. Ki finn arive ? So bann colistiers finn deziste ? » ironisent des militants du MMM sur le terrain. Il va sans dire que la publication de ses photos sera largement utilisée par l’alliance PTr/MMM, en guise de piques à l’adversaire, pendant cette dernière semaine de la campagne électorale…
 
CIRCONSCRIPTION N° 8 : PTr/MMM : porte-à-porte des trois candidats hier après-midi
Les trois candidats de l’alliance PTr/MMM dans la circonscription N° 8, Pratibha Bholah, Sanjeeven Permal et Ashok Jugnauth, étaient de sortie hier après-midi pour un exercice de porte-à-porte à Valetta. Pas moins d’une vingtaine d’activistes et agents, sans compter les candidats, étaient mobilisés pour ce travail de proximité sur le terrain. Les candidats de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité devaient souligner la cote de popularité du PTr/MMM dans cette circonscription en faisant référence à l’enthousiasme prévalant à Valetta hier après-midi pour cet exercice à un peu plus d’une semaine des élections générales.