L’avenir du groupe Star Knitwear franchira une étape importante lundi prochain avec la convocation d’une réunion des créditeurs par les deux administrateurs conjoints de la compagnie Deloitte, Twaleb Butonkee et Jean-Noel Wong Sun Wai.
Star Knitwear a été placée sous administration à la demande de quatre banques qui ont été chargées de remettre l’entreprise sur les rails. La compagnie a failli mettre les clés sous le paillasson en raison d’une grave crise de liquidité à la suite de la fermeture de la Bramer Bank. La compagnie s’est retrouvée subitement dans une situation difficile avec une dette estimée à un milliard de roupies contractée auprès des banques suivantes Barclays Bank, la Banque des Mascareignes, Afrasia Bank et la Mauritius Commercial Bank. La réunion des créditeurs convoquée pour le 15 juin prochain doit déterminer « whether to appoint a creditors’committee and if so appoint its membres and whether to replace the Administrator ».
Les administrateurs ont pour tache de débloquer les fonds et de restructurer la l’entreprise. « Nous faisons notre maximum pour remettre le groupe à flot », a confié le CEO de Star Knitwear, Ahmed Parkar, ce matin. Une de ses priorités consistera à sauver les emplois. Le groupe produit mensuellement un million de t-shirts pour le marché européen et emploie quelque 1 600 personnes. « Nous avons plusieurs options, dont la possibilité d’attirer des investisseurs aussi bien locaux qu’étrangers », déclare-t-il. Star Knitwear a été fondée par Ali Parkar il y a 28 ans et est une des principales usines de textiles dans l’ile.