Émile, Cookie Dingler, Jean-Luc Lahaye, Patrick Hernandez, Julie Pietri, Léopold Nord, Laroche Valmont, Caroline Loeb, Luna Parkersont des chanteurs qui ont révolutionné les années 80. Ils sont là pour un grand show samedi à Grand-Baie La Croisette. Au Lux Grand-Gaube hier, ils se sont exprimés… Leurs chansons, disent-ils, expriment « un vent de liberté, du renouveau, avec des notes festives. »
C’est une bande de joyeux lurons qui se la joue à la bonne franquette entre les éclats de rires et les « mamie » et les « papi » qu’ils se renvoient, histoire de dire qu’ils ne sont plus très jeunes. Leur musique par contre n’a pris aucune ride. C’est Léopold Nord, du fameux groupe musical belge des années 80 qui a connu un grand succès avec C’est l’amour, vendu à plus d’un million d’exemplaires en France et en Belgique, qui donnera le ton en disant : « On vient chanter pour les Mauriciens ». En aparté, il nous confie : « Quelle chance, vous avez de voir la lumière. Moi, je viens du Nord, c’est le froid, la grisaille ».
Patrick Hernandez, qui lui aussi est à son premier spectacle chez nous, raconte qu’il a pourtant une maison ici et qu’on le reconnaît souvent à Intermart à pousser son caddie. L’interprète de Born to be Alive se décrit comme un bon vivant sachant préparer de bons petits plats. Entre Patrick Hernandez et Léopold Nord, il existe une vraie complicité. Les deux ont concocté un single, Changer le monde avec l’amour, qui sortira au mois d’avril. « Pour nous artistes qui refaisons le parcours des années 80, cela nous procure que des émotions. J’ai encore le trac de mes débuts. On a toujours une petite appréhension quand on est en terrain inconnu ». Patrick Hernandez évoquera la douceur de Maurice. « Moi qui suis un casanier, je me sens ici comme chez moi. Maurice dégage de la folie sur une note paisible ».
Les artistes parlent du succès de leurs chansons comme un vent de renouveau. Cookie Dingler, qui a cartonné avec Femme libérée, dira que toutes les chansons des années 80 ont voyagé et gagné le coeur de toute une génération. Le charmeur de la troupe avoue avoir un faible pour les jolies filles. « Les Mauriciennes sont très belles. Je suis un grand amateur de femmes. J’étais venu pour la première fois en 85 et j’ai chanté au Théâtre de Port-Louis (Ndlr : Cookie Dingler s’est en fait produit à Rose-Hill, au Plaza). Aujourd’hui je fais partie de la tournée ». Il y a aussi le film Stars des années 80, vu par près de 2 millions de spectateurs. Aucun de ces chanteurs semble avoir du vague à l’âme, ils semblent rayonner.
Julie Pietri, auteur-compositeur de Eve, lève-toi et Magdalena, exprime sa joie d’être là. « C’est que du bonheur ». Est-ce que les femmes seront à l’honneur en se produisant en premier à Grand-Baie La Croisette ? Julie Pietri assure que ce ne sera pas une bataille d’ego. « On veut que le spectacle plaise aux gens. J’étais jalouse de n’avoir pas été invitée la première fois : là, je suis comblée. Vous avez dans votre île, cette douceur de vie. Moi qui suis d’Algérie et qui ai vécu au Maroc, je retrouve mes racines ici. J’ai écrit un livre il y a très longtemps, Fille du silence. Je suis en tournée avec Les stars 80 et je figure dans une série qui s’intitule Dreams ; j’espère qu’on fera la suite du tournage chez vous ».
Caroline Loeb, qui a cartonné avec C’est la ouate, parle de sa rencontre avec les fans mauriciens comme d’un moment joyeux. « Il y aura des couleurs, des chansons, une belle rencontre. Pour l’instant, en France, je joue dans une pièce de George Sands ». Un théâtre musical qui, elle l’espère, trouvera écho à Maurice. Celle qui s’est vue récompensée d’un Molière du spectacle se réjouit que Stars 80 permette encore de renouer avec les chansons d’antan.
T’as le look coco, Coco t’as le look… Laroche Valmont raconte : « Mes projets c’est de continuer avec les Stars 80. Ce qui plaît au public, c’est la diversité de nos chansons. Elles distillent de l’énergie positive ».
C’est grâce à Claire Lelay de BAO Communications, qui, comme l’ont dit les artistes, a cru dans ces Stars des années 80 et n’a pas hésité « à investir son argent pour ce spectacle », que le spectacle sera donné à Grand-Baie La Croisette. Des surprises sont annoncées pour ceux qui feront le déplacement.