De nouveaux talents, une quarantaine au total, se sont produits sur une scène aménagée sous le préau du Lycée La Bourdonnais, samedi dernier, devant un parterre de profs, de parents et d’amis. Un spectacle haut en couleurs, organisé par la Maison des Lycéens (MDL), qui avait pour but de mettre en avant plusieurs expressions artistiques. Des prestations inégales d’où sont sorties quelques pépites qui ont ravi le public.
Le show a débuté par un hommage rendu à Frank Sinatra (New York, New York) par le populaire Vincent Duvergé et son complice Yann Charlotte, suivi d’une danse hyper rythmée d’Adrien Joseph au son de Be a Freak. Le ton était donné pour un spectacle en deux parties qui aura duré environ deux heures. Parmi les talents qui ont séduit le public, il faut mentionner Vincent Ducasse, qui s’est livré à un numéro de beatbox à couper le souffle.
En deuxième partie du show, le guitariste Thibault de Robillard a accompagné Lisa Ducasse sur le titre Fix You de Coldplay. Une voix magnifique, que l’on a pu découvrir avec plaisir. Le tour de magie de Ronny Rajinundun et le solo de batterie de Gregory Sarah ont impressionné le public, tout comme la douce voix d’Anaïs Willequet, qui a interprété When I’m Gone. Un numéro renversant de fraîcheur…
Le clou du spectacle a été le one-man-show de Vincent Duvergé, qui avait choisi de nous plonger dans quelques cours, imitant quelques-uns de ses enseignants et certains responsables de l’établissement.
Afin de clôturer comme il se doit la représentation, le groupe Funky Girls s’est déhanché au rythme d’un medley ragga/séga. Il a été rejoint sur scène par tous les talents qui se sont produits lors du finale, qui s’en sont donné à coeur joie sur le Harlem Shake !