Suite à une enquête interne initiées par le board de la SBM, le Chief Executive Officer de la State Bank of Mauritius, Raj Dussoye, a soumis sa démission, hier soir, jeudi 16 août, au risque de faire face à une suspension.

Par ailleurs, Raj Dussoye reste à la disposition de la SBM pour les étapes subséquentes des enquêtes déjà en cours. Selon Le Mauricien, d’autres suspensions pourraient être officialisées en cette fin de semaine.

À savoir que le board de la State Bank of Mauritius a recommandé sur la base des conclusions de cette enquête que des sanctions soient prises à l’encontre de ceux qui ont fauté dans le processus bancaire ayant entraîné une “Risky Exposure” de plus de Rs 3,5 milliards sur des facilités bancaires de plus de Rs 7 milliards, consentis à un consortium du Kenya. C’est d’ailleurs Le Mauricien en date du 1er juin qui en faisait état avec l’information reprise subséquemment et, depuis, plusieurs actions de recouvrement ont été initiées au niveau de la SBM Tower.

Selon les informations du Mauricien, Kris Lutchmeenaraidoo devrait endosser dans le role de CEO en attendant l’issue de la deuxième enquête au sujet d’un autre prêt controversé avoisinant les Rs 1 milliard.

Des détails à venir dans l’édition du Mauricien du 17 août.