L’ASA Group intéressé également à incorporer ASA Fisheries, ASA Energies et ASA Telecommunications au cours des cinq premières années d’opération
L’enquête du Central CID à la demande de la Financial Services Commission sur l’ASA Group pour des délits sous le Financial Services Act étant bouclée, le focus de l’Alvaro Sobrinho Saga revient sur le plan politique. Avec à l’appui toute une série de documentations, notamment des e-mails, l’hôtel du gouvernement veut prendre l’initiative pour établir des liens entre le confident de la présidente de la république, Alvaro Sobrinho, et l’ancien ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, Roshi Bhadain, devenu depuis la fin de janvier l’un des plus virulents critiques du gouvernement de l’Alliance Lepep. La documentation, notamment un dernier e-mail en date d’hier de James Knight à José Pinto de l’ASA Group, est des plus explicites quant à la genèse de ces contacts entre le groupe dirigé par Alvaro Sobrinho et le Top Management du ministère des Services financiers.
« We met with M. J. D. Phokeer, Permanent Secretary, Ministry of Technology, Communications and Innovation, in early June 2015. Following that, the ministry wrote on 9th July and said that Mr Phokeer spoke with the Honourable Minister and from there we arranged the presentation 6th August. No previous meetings », affirme James Knight, un des proches collaborateurs d’Alvaro Sobrinho. La communication de ces détails à la presse indique la stratégie du gouvernement visant à faire taire l’ancien ministre Roshi Bhadain dans ce qui se développe comme un scandale majeur susceptible de mettre à rude épreuve le secteur des services financiers, que ce soit sur le plan local ou international.
La documentation officielle confirme une série d’échanges d’e-mails avec Mauricio Fernandes, qui est sous le coup d’une arrestable offence dans l’enquête du Central CID pour avoir fourni des misleading informations à la FSC en vue d’obtenir des Global Business Licences et l’Investment Banking Licence. Il y a cette correspondance du 9 juillet 2015 émanant de l’office du Permanent Secretary du ministère à Mauricio Fernandes, Chief Executive Officer de Planet Earth Institute, soutenant que « the Permanent Secretary, M. Phokeer spoke with the Honourable Minister. You may wish to make your presentation at the Ministry on one of the following dates, 3, 4, 5 or 6 of August 2015 ».
La présentation du 6 août 2015 menée conjointement par Alvaro Sobrinho et Mauricio Fernandes, intitulée Innovative Financial Models to Invest in Africa, était destinée à un parterre de 13 responsables du secteur public, dont l’ex-ministre Bhadain, le gouverneur de la Banque de Maurice, Ramesh Basant Roi, Ken Poonoosamy du Board of Investment, le Dr Arjoon Suddhoo du Mauritius Research Council, Georges Chung, Senior Adviser et l’actuel directeur des communications du Prime Minister’s Office, Rudy Veeramundar.
En marge de cette présentation, Alvaro Sobrinho avait rencontré l’ex-ministre Bhadain et le principal objectif était de formuler les projets envisagés par l’ASA Group à Maurice sur une période de cinq ans. « ASA Holdings is a new investment holding, focused on investing in new projects relating to science, technology and innovation ». Pour la première année d’opération, l’ASA Group avait misé sur l’incorporation de l’ASA Fund en octobre 2015 et de l’ASA Bank en mai 2016.
Pour les cinq années à venir, Alvaro Sobrinho lorgnait des investissements massifs dans des secteurs de pointe comme l’énergie, les télécommunications et la pêche avec respectivement ASA Energies, ASA Telecommunications et ASA Fisheries. Lors d’une Follow up meeting en date du 24 août 2015, Mauricio Fernandes avait rencontré Roshi Bhadain et Akilesh Deerpalsingh, Adviser au ministère. Au menu, le potentiel d’investissements de l’ASA Group et le lancement de deux fonds, ASA Fund et PASET Fund. Des e-mails ont été échangés entre les deux parties trois jours après (voir fac-similé plus loin) au sujet de ces licences auprès de la FSC.
Comme quoi d’autres rebondissements sont à prévoir dans les jours à venir avec les explications et la riposte de l’ex-ministre Bhadain au sujet de la State House Connection d’Alvaro Sobrinho…