Le leader de l’Opposition, Paul Bérenger, a rencontré pendant près d’une heure le président de la République, sir Anerood Jugnauth, à la State House à la mi-journée.
« La rencontre d’aujourd’hui était un follow up de la rencontre de la dernière fois sur la situation dans le pays », a déclaré Paul Bérenger au Mauricien au téléphone à sa sortie de la State House.
À d’autres questions sur la teneur de la rencontre, il s’est contenté de dire en riant qu’il faudrait attendre sa conférence de presse de demain où les journalistes pourront tenter leur chance.
Paul Bérenger est arrivé à l’entrée de la State House à 11 h 27. Il en est ressorti à 12 h 22, tout sourire, sans toutefois faire de déclaration.
À la suite de la première rencontre entre les deux hommes à la State House, sir Anerood Jugnauth avait fait comprendre qu’il n’était pas satisfait de la façon dont l’ICAC faisait son travail. Il s’était dit prêt à quitter la présidence si la situation du pays le commande.
S’il est tout à fait normal que le président de la République rencontre le leader de l’Opposition, c’est la publicité autour de cette rencontre qui donne lieu à toutes sortes de spéculations.
Beaucoup d’observateurs y voient les prémices d’une éventuelle alliance entre le MMM et le MSM, même si en sa capacité de président de la République, sir Anerood Jugnauth ne peut faire de la politique active.