Gérard Sanspeur, actuellement Senior Advisor au ministère des Finances et du Développement économique, a été nommé à la présidence de la State Land Development Co Ltd (SLDC), poste qu’occupait avant lui Gaëtan Siew. Le premier occupe actuellement les fonctions de président du Board of Investment (BoI).
Proche collaborateur du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, alors que ce dernier occupait les fonctions de ministre des Finances, Gérard Sanspeur a participé activement à l’organisation des consultations budgétaires avec les opérateurs économiques, les syndicats et les représentants des divers secteurs économiques et sociaux. Il a pris l’initiative de lancer un site internet à travers lequel le public aura la possibilité de faire ses propositions pour le Budget. Gérard Sanspeur est également responsable de la réalisation par les autorités mauriciennes des zones  économiques spéciales en Afrique.  
Gaëtan Siew quitte la présidence de la SLDC une année après sa nomination. Architecte de profession,  il affirme avoir souhaité être relevé de ses fonctions afin de se consacrer à de nouveaux challenges. Il a soumis sa lettre de démission au ministère des Finances jeudi et se dit heureux du travail accompli ces 12 derniers mois au service de son pays. Il a également remis un rapport au ministère de tutelle soulignant les principales réalisations de la SLDC entre juin 2015 et juin 2016.
« Je suis particulièrement heureux que le gouvernement m’ait confié la tâche de définir et mettre au point le concept de “Smart Cities” à Maurice ainsi que d’élaborer un cadre juridique et économique pour ces projets. C’est chose faite grâce aux équipes de la SLDC et du BoI, qui ont accompli un travail remarquable ces 12 derniers mois. Je pense que nous pouvons être fiers de nos réalisations. Néanmoins, le moment est venu pour moi de me retirer de la gestion de la SLDC afin de me concentrer sur d’autres projets qui me tiennent à coeur tout en restant au service du pays », a précisé Gaëtan Siew.
Plusieurs projets de Smart Cities, auxquelles Gaëtan Siew s’était associé, sont à ce jour en phase de démarrage, entre autres ceux d’Omnicane Airport City, Medine Knowledge Hub et Cap Tamarin-Silver City. Toujours dans le cadre du projet Smart Mauritius, des accords de principe sont également au stade de finalisation avec des compagnies étrangères majeures, telles Microsoft, IBM, Cisco, Sigfox et Airbus-EADS. Gaëtan Siew a également participé aux  concertations sur l’Urban Regeneration Scheme et une série de mesures d’innovation pour les villes, comme Port-Louis et Curepipe.