Le nombre de morts sur nos routes depuis le début de l’année à fin août est de 115. Si le nombre d’accidents fatals est en hausse, le nombre d’accidents en général est en baisse. Un paradoxe.

Les relevés de Statitistics Mauritius indiquent que pour les six premiers mois de l’année, 14,634 accidents de la route ont été recensés. Une baisse de 2,7% comparé à la même période l’année dernière où le nombre d’accidents s’élevait à 15,038. Mais de cette baisse, l’on note que de 88 accidents fatals de janvier à juin 2018, le nombre a augmenté par 20 en deux mois.

Ainsi, malgré la baisse paradoxale d’accidents sur nos routes pour les six premiers mois de l’année, les accidents fatals continuent d’inquiéter. Pour le premier semestre de 2018, l’on comptait 15 accidents fatals de plus que pour la même période en 2017 (73). Ce qui représente une hausse de 17%.

Des 14,634 accidents rapportés entre janvier et juin 2018, outre les 88 fatals, il y a eu 1,381 accidents sans gravité, 242 avec des blessures graves et 932 avec des blessures légères. Le nombre de véhicules impliqués dans les accidents de la route, incluant les véhicules motorisés et non-motorisés, s’élève à 28,709. Soit une baisse de 2,6%, le nombre pour la même période en 2017 s’élevant à 29,467. Autre baisse paradoxale relevée par les derniers Road Transport and Road Traffic Accident Statistics, celle des véhicules impliqués dans les accidents graves, soit 1938 à fin juin 2018 contre 2253 fin juin 2017.

Pour ces 1938 accidents graves recensés, 34,8% concernaient des voitures privées, 38,5% les mobylettes et motocyclettes, 6,9% les autobus et 7,6% les vans. À noter que le nombre de véhicules sur nos routes a enregistré une hausse de 2,2% avec 11,826 véhicules de plus enregistrés pour les 6 premiers mois de l’année par rapport à la fi n de l’année 2017 où le nombre de véhicules immatriculés était de 531,797.

Le plus grand nombre d’accidentés est enregistré chez les motocyclistes avec 698 accidents entre janvier et juin 2018. Ce qui représente tout de même une baisse comparé à la même période l’année dernière avec 796 motocyclistes accidentés. Les passagers accidentés talonnent derrière avec 461 victimes à juin 2018 contre 506 en juin 2017. Le nombre de piétons accidentés a aussi baissé, selon Statistics Mauritius, recensant 250 piétons accidentés entre janvier et juin 2018 contre 334 au premier semestre de 2017.

Chez les cyclistes, la baisse est de 3,3% avec 58 accidentés à juin 2018 contre 97 en juin 2017. Les cas de Hit and Run sont également en baisse pour les 6 premiers mois de l’année, le nombre de véhicules impliqués étant de 23 à juin 2018 contre 60 en 2017. S’agissant des cas de Hit and Run entre véhicules et piétons, le nombre a baissé de 45,2% en juin 2018 avec 19 accidents, en comparaison avec 43 en 2017 à la même période.

En ce qui concerne les tranches d’âge des victimes impliquées dans les accidents fatals pour les 6 premiers mois de l’année, parmi les 88 victimes, l’on recense 40 âgées entre 15 et 29, 17 âgées entre 45 et 59 ans, 6 âgées entre 60 et 69 ans, et 10 ayant plus de 69 ans. Quatre mineurs ont été impliqués dans les accidents fatals au premier semestre de 2018, dont 2 de moins de 5 ans et deux âgés entre 5 et 14 ans.