Les habitants de l’Impasse Latanier à Ste-Croix, située sur la berge de la rivière Latanier, réclament que leur ruelle soit asphaltée. Les conditions météo dégradées hier ont mis en exergue les difficultés rencontrées par ces familles qui doivent gagner leurs domiciles dans une allée boueuse. L’accès à leurs maisons est en effet rendu compliqué pour ces huit familles qui doivent patauger dans une mare de boue pour sortir et rentrer chez eux. « Nou kouma koson dans labou », témoigne Anderson Meunier, qui habite la localité depuis une trentaine d’années.
Ce dernier raconte comment ses voisins et lui ont dû puiser de leurs poches pour acheter quelques matériaux afin de rendre la ruelle boueuse praticable. Une lueur d’espoir est intervenue le mois dernier lorsqu’un ministre de la circonscription a effectué une site visit. Selon notre interlocuteur, des préposés de la municipalité de Port-Louis auraient commencé des travaux et depuis les matériaux disposés sur les lieux seraient restés inutilisés. En cas de grosses averses, ils se dispersent dans la ruelle, provoquant un lot supplémentaire d’inconvénients aux habitants. « Zanfan pa kapav al lekol. Ena vie dimounn ki rest isi », se lamente Anderson Meunier.