Les étudiants mauriciens ayant récemment obtenu leurs diplômes sont encouragés par les institutions tertiaires telles que l’Université de Maurice et l’Université de Technologie à postuler pour un stage de six mois en Allemagne. Sous le Student Experience Programme (STEP), le Southern Africa Initiative of German Business (SAFRI) permet depuis l’année dernière aux étudiants issus des pays de la SADC de passer six mois dans une société allemande de renom avec possibilité d’y faire carrière. L’inscription pour la deuxième édition de ce programme pour l’année prochaine est ouverte jusqu’au vendredi 17 août.
SAFRI en association avec Mercedes-Benz en Afrique du Sud propose chaque année aux diplômés récents des pays de la SADC des stages chez Daimler et d’autres entreprises en Allemagne. Ainsi, les institutions mauriciennes encouragent les étudiants ayant une formation dans divers domaines – engineering, controlling, logistics, sales and marketing, commerce and information technology – à postuler afin de bénéficier de cette expérience outre-mer. Les stagiaires auront la possibilité d’acquérir une expérience pratique de travail dans une entreprise allemande. Cette expérience internationale est accompagnée par un programme culturel et de formation des entreprises. La formation en langue allemande avant et pendant le stage est aussi partie intégrante du programme. Le commerce, indique-t-on, se développe de plus en plus en Afrique australe, et il y a un besoin croissant de personnel de gestion qualifié et formé. Le STEP est ainsi consacré à la préparation de l’avenir des jeunes des pays de la SADC en matière de défis professionnels.
Cette expérience de la vie économique et de la langue allemande, ajoutée à un aperçu de la culture du pays d’accueil, vise aussi à établir des contacts d’affaires entre l’Allemagne et l’Afrique australe. Les stagiaires du programme STEP, souligne l’UoM, sont très prisés par les employeurs à leur retour. « Leur expérience de travail en Allemagne augmente leurs chances de trouver un emploi avec des entreprises en Afrique australe », soutient-on. Pour ce qui est des facilités accompagnant ce stage de formation, les billets d’avion à destination et en provenance d’Allemagne sont payés par l’entreprise d’accueil. Les stagiaires reçoivent un salaire suffisant pour couvrir le coût de l’assurance maladie, l’hébergement et d’autres besoins quotidiens.
Pour postuler pour ce programme, les étudiants doivent être citoyens de pays de la SADC, être de récents diplômés ayant une expérience de pas plus d’une année dans le monde du travail et posséder les qualifications requises dans les domaines précités. Ils doivent également avoir une bonne maîtrise de l’anglais et de MS Office (surtout Excel et PowerPoint). Pour l’année prochaine, le stage se fera de mars à août.